Comment vous PASSER de DIPLÔME pour RÉUSSIR, le HACK (74/365)

Nous sommes nombreux à ne pas nous reconnaître ou nous épanouir dans le système éducatif classique. Heureusement, les diplômes ne font pas tout. Si vous créez votre entreprise, on ne vous le demandera même jamais si vous faites du bon boulot.

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo est publiée ! 😉
http://olivier-roland.tv/videos

– La vidéo « Comment mon entreprise me permet de voyager 6 MOIS par an – Conférence ING  » : https://www.youtube.com/watch?v=GkCTfhuBtys&list=PLlNaq4hbeacRenu3pV65ir209cjP6CZph
– La vidéo « Comment créer votre ENTREPRISE quand vous êtes ÉTUDIANT 🙂  » : https://www.youtube.com/watch?v=CRNRrmLPhoU&list=PLlNaq4hbeacRenu3pV65ir209cjP6CZph

► Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

https://www.youtube.com/watch?v=hG5OFFQuTik

Transcription texte (littérale) de la vidéo « Comment vous PASSER de DIPLÔME pour RÉUSSIR, le HACK (74/365) » :

Comment réussir sans diplôme ?

Je vais vous parler de mon expérience parce que j’ai moi-même un Bac-2. J’ai arrêté l’école après le 1er L pour créer ma première entreprise à 19 ans.

Aujourd’hui, je suis à la tête d’une entreprise qui est au service de ma vie plutôt que ma vie soit au service de mon entreprise et qui me permet de voyager 6 mois par an. J’ai même donné une conférence sur le sujet.

Une chose qui peut paraitre hallucinante mais qui est pourtant vraie, c’est que quand vous avez une entreprise, à moins que vous soyez dans un secteur réglementé comme avocat, notaire ou médecin, aucun client ne va vous demander votre diplôme.

Ils s’en foutent complètement. Tout ce qu’ils veulent avoir, c’est une bonne prestation ou un bon produit.

J’étais prestataire informatique et je m’occupais du parc informatique de clients professionnels.

Ça allait du petit client qui avait un ou deux PC à la grosse boite comme Peugeot. J’ai travaillé pour Peugeot pendant plusieurs années, moi et mes employés.

Et pour tous ces professionnels, l’informatique était vitale. C’était leurs outils de travail. Et s’ils se retrouvaient un jour sans ordinateur, ça pouvait représenter une grosse perte de chiffre d’affaires.

Pourtant, jamais à aucun moment, ces clients ne me demandaient mon diplôme. C’est juste quelque chose qui n’existait pas quand on prend un prestataire externe à son entreprise.

Et c’est ça qui est fou. Je me suis occupé du réseau de concession Peugeot extrêmement importante dans ma région sur des outils qui étaient extrêmement vitaux pour eux, et jamais à aucun moment, ils ne m’ont demandé mon diplôme. Alors que s’ils avaient embauché exactement mon profil en interne, ils auraient exigé très probablement du candidat qu’il ait un diplôme Bac+x en informatique.

A l’époque, j’ai passé bien sûr à une sorte d’entretien d’embauche. On a parlé de tout ce dont on pourrait parler dans un entretien d’embauche classique, sauf qu’on n’a jamais à aucun moment mentionné le diplôme.

C’est juste intéressant et ça montre aussi à quel point c’est déjà un phénomène culturel cette idée de demander un diplôme plutôt que juste tester les compétences de quelqu’un qu’on veut employer.

C’est quand même incroyable qu’on est dans une même boite, qu’une personne qui, quand elle veut employer quelqu’un qui a des compétences dans un domaine, va demander un diplôme. Tandis qu’à un prestataire, elle ne va jamais poser la question.

Comment ça se fait ? Pourquoi ?

On se dit que l’entreprise va pouvoir très vite juger si elle fait une bonne prestation ou pas. Si elle ne le fait pas, on ne le garde pas. C’est vrai. En même temps, c’est la même chose de l’employé. C’est pour cela que les périodes d’essai ont été créées.

Ça permet à chacun de tester l’autre et de voir si l’employé a vraiment les compétences nécessaires. Sans compter qu’on peut très bien lui confier un petit travail pendant l’entretien d’embauche pour voir s’il a la compétence ou pas. D’ailleurs pour moi, c’est un bien meilleur test que tous les diplômes du monde.

C’est ce dont je parle finalement dans « Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études » dans la partie sur la critique du système éducatif. Je montre, je démontre, j’ai des chiffres qu’il y a une sorte d’inflation des diplômes.

Aujourd’hui, il y a énormément de jeunes qui sont complètement sur éduqués par rapport aux postes qu’ils ont.

Aujourd’hui, on demande presque à quelqu’un qui est hôte de caisse ou hôtesse de caisse d’avoir un Bac+5. J’exagère un peu, mais c’est presque ça.

Un diplôme vaut beaucoup moins que le même diplôme qu’il y a 20 ou 30 ans dans le sens où ça vous donne un salaire qui est moindre et un poste qui est moindre au point que certains parlent d’une bulle éducative, un peu comme on pourrait dire une bulle boursière ou une bulle immobilière.

C’est-à-dire on a une sorte d’inflation galopante des diplômes, une sorte de course de fond, un petit cercle qui court dans sa roue un peu pour rien parce que tout le monde a de plus en plus de diplômes. Donc, on demande de plus en plus de diplômes pour n’importe quel poste même si fondamentalement, ça n’a absolument aucun intérêt.

Voici l’histoire de Caroline qui explique qu’elle a fait 5 ans d’études dont 2 de prépa. Elle a dépensé plus de 15 000 euros pour avoir un beau diplôme Bac+5 en commerce dans une école prestigieuse de commerce en France.

C’était l’accomplissement d’un rêve, dit-elle. J’étais heureuse, et je pensais que ça allait m’ouvrir beaucoup de portes.

Un an plus tard, je viens de me rendre à l’évidence. Les seules portes qui se sont ouvertes, c’était celle d’une grande enseigne de la distribution qui m’a embauché comme hôtesse de caisse à mi-temps pour un SMIC horaire.

Il voulait tester ma capacité de travail. Et après 4 mois, je suis passée vendeuse en rayon, ce qui dans les bons mois me permet de gagner 1 500 euros brut.

C’est loin d’être un cas isolé. Caroline, c’est l’exemple parmi des millions d’autres jeunes à qui on a fait miroiter la lune en leur disant : passe un super diplôme et fais tes études avec sérieux.

Malheureusement, souvent les portes restent parfois obstinément fermées, les salaires bas. Et finalement, tous ces rêves, c’est plutôt des citrouilles.

Un des messages central de mon livre, c’est que l’entreprenariat vous permet de hacker tout ça.

Ça vous permet de contourner toutes les limites de ce système extrêmement verrouillé, un petit peu de caste où on voit le diplôme plus comme un sésame que comme quelque chose de vraiment utile parce que finalement dans l’entreprenariat, à part quelques secteurs qui sont au final ultra minoritaires, tout le monde se fout complètement du diplôme que vous avez. On vous demande juste de faire du bon boulot et ça devrait être la norme partout.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂

Mot-clés utilisés pour trouver cet article :

le hach pour reussir sans diplome