Comment vaincre la PEUR de faire votre PREMIÈRE vidéo ! :)

Aujourd’hui je partage avec vous, en DIRECT du Web Deux Connect, comment faire votre PREMIÈRE vidéo ! 🙂

► Obtenez gratuitement mon livre « Soyez Zen et Heureux » en cliquant ici ! 🙂
http://olivier-roland.tv/zen-et-heureux-offert

« Avoir peur mais le faire quand même » et progresser pas-à-pas voilà les principes qui vont vous faire vous lancer et RÉUSSIR, si vous vous accrochez !

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

Parfois, c’est en recherchant l’authenticité même dans l’imperfection qu’on arrive à avoir le succès. Dans cette vidéo, Olivier Roland explique qu’on n’a pas besoin de se prendre la tête pour faire quelque chose. Il suffit d’avoir l’approche 20/80, c’est-à-dire 20% de travail amène 80% de résultat. L’exemple qu’il a pris est la manière qu’il a tournée cette vidéo durant laquelle il répond à une question de l’un de ses auditeurs « comment faire sa première vidéo ? ».
1 – La peur de la première vidéo : Une des peurs des personnes quand elles font leur première vidéo est « De quoi vais-je avoir l’air ? Tout le monde va repérer mon petit tic de langage. Quelle voix horrible j’ai, etc. » Le premier conseil que je donne aux personnes qui me demandent comment se lancer est : « Il faut avoir peur et le faire quand même ». Je me rappelle de mon tout premier podcast que j’ai publié en 2008-2009. Quand j’enregistrais, j’avais peur. Je me disais que les gens vont entendre ma voix. Il n’y a que ma mère qui va aimer. Les autres vont se moquer. Mais j’ai juste eu peur, et je l’ai fait quand même.
2 – Se lancer même dans l’imperfection : Sachez que quand vous publiez votre première vidéo, il y a une bonne et une mauvaise nouvelle. La mauvaise est qu’il n’y aura personne qui verra votre vidéo à part votre mère. La bonne nouvelle, c’est qu’il n’y a personne qui verra votre vidéo à part votre mère. Donc, peu importe que cela soit imparfait, que vous bafouilliez ou que vous avez eu peur. Vous pouvez être imparfait au début d’autant plus que vous n’avez pas d’audience. C’est en pratiquant au fur et à mesure que vous allez acquérir plus d’aisance et plus de maturité en vidéo. Votre audience va se construire petit à petit. C’est la même chose quand vous créez un blog. Votre premier article n’a pas besoin d’être parfait au point qu’il mérite le prix nobel de littérature. De toute façon, il n’y a personne qui le lit.
3 – N’ayez pas peur d’être imparfait : Donc, au début, vous démarrez de manière imparfaite. Vous continuez à progresser de manière imparfaite. Au final, vous serez toujours imparfait mais vous aurez quand même progressé un peu. C’est l’exemple d’une de mes vidéos que j’ai tournée sur un camion. Elle est loin d’être parfaite, mais cela n’a pas empêché l’audience d’apprécier cela. Au fait, l’une des clés de réussite sur Internet aujourd’hui, c’est qu’on peut faire du marketing direct. On n’a plus besoin de demander la permission pour publier ou échanger avec son audience. Ce qu’apprécient mes fans, c’est cette authenticité, cette imperfection, cette connexion beaucoup plus humaine qu’on ne risque pas de trouver dans une émission de télé. Vous pouvez avoir cette connexion directe tout en ayant une audience de masse. Aussi, n’ayez pas peur d’être imparfait. Après, vous allez progresser.

http://www.youtube.com/watch?v=ez89ZStHvKc

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂