Comment TROUVER l’idée de votre BLOG :)

Cliquez ici pour TROUVER l’idée de votre BLOG à SUCCÈS ! 🙂

► Obtenez gratuitement mon livre « Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog » en cliquant ici ! 🙂
http://olivier-roland.tv/livre-offert

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

https://www.youtube.com/watch?v=ayx26x_3WL8

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « Comment TROUVER l’idée de votre BLOG 🙂 » :

Bonjour, ici Olivier Roland. Je me trouve dans un petit parc à côté de mon appartement à Londres et je vais partager avec vous comment avoir une idée de blog, et comment s’assurer qu’elle vous passionne suffisamment pour vous aider à dépasser le fameux cap des six mois puisque la très grande majorité des blogueurs abandonnent leur blog au bout de six mois, avant même leur six mois d’ailleurs. Et puis aussi, comment s’assurer que c’est une idée potentiellement rentable.

Comment trouver une idée de blog ?

Je vais vous demander d’ouvrir un document sur votre ordinateur ou de prendre une feuille de papier tout simplement. Tout en haut de ce document ou de cette feuille de papier, vous allez écrire « Mes passions ».

Vous allez écrire les 10 choses qui vous passionnent le plus dans votre vie et vous allez voir que les deux ou trois premières passions vont venir vraiment très facilement. Et après, ça va être beaucoup plus difficile, surtout vers la fin.

Si vous vous sentez inspiré, motivé, n’hésitez pas à dépasser ces dix passions. Essayez au moins d’en avoir dix.

Si vraiment vous n’arrivez pas, vous bloquez après trois, quatre, cinq passions, mettez les choses que vous aimez dans la vie tout simplement, mais que vous ne décririez pas comme des passions. Quelque chose qui vous plaise, que vous appréciiez.

La bonne nouvelle, c’est que parmi les dix passions que vous avez notées, il y a le sujet de votre futur blog.

Ça ne veut pas dire que toutes les choses que vous avez marquées sur votre document sont forcément des bons sujets de blog. En fait, un blog peut faire de vous un véritable blogueur pro, quelqu’un qui gagne sa vie grâce à un blog.

Un bon sujet de blog a trois caractéristiques. C’est un peu comme un diagramme de Venn c’est-à-dire que ce sont des cercles qui doivent s’interpénétrer.

La première caractéristique, c’est que ça doit être une de vos passions. Ça, c’est l’idéal.

– La passion

Comme je vous disais, énormément de blogueurs se découragent très rapidement et ce n’est pas facile de lancer un blog parce qu’on a beaucoup de travail pour pas beaucoup de résultats. C’est normal parce qu’il n’y a que votre mère qui va aller regarder votre blog et que c’est très lentement que vous constituez une communauté, un lectorat.

Par contre, une fois que ça commence à décoller, ça peut aller très, très vite. C’est un peu comme une chaîne Youtube finalement.

C’est pour ça que quand au moins vous parlez de quelque chose qui vous passionne, vous avez une motivation supplémentaire à faire ce blog. Ce n’est pas juste les résultats directs, concrets que vous allez obtenir tout de suite parce qu’au début, vous n’allez pas obtenir beaucoup, mais c’est aussi justement ce sujet qui vous intéresse.

– La compétence.

Si vous êtes compétent dans un domaine, ça vous permet de démarrer plus vite. Après, ce n’est pas du tout un pré-requis. On peut très bien démarrer un blog sans être un expert.

Par exemple, mon meilleur élève, c’est Laurent Breillat du blog « Apprendre la photo ». Quand il a démarré, il ne connaissait rien du tout à la photo. Il venait juste d’acheter son appareil photo. Il a été très transparent par rapport à ça avec sa communauté. D’ailleurs, son slogan, c’est : « Ensemble et pas à pas ».

Mais si vous êtes un expert, vous démarrez plus vite que quelqu’un qui doit tout apprendre.

– Le potentiel économique.

Reprenez les dix passions que vous avez écrites et notez à chaque fois à côté de ces passions s’il y a des passions dans lesquels vous êtes déjà un expert ou vous avez plus de connaissances qu’un simple débutant, et s’il y a un potentiel économique.

Comment faire pour savoir s’il y a un potentiel économique dans une passion ?

Il y a pas mal de critères. Si vous voulez les avoir tous, je vous invite à les lire dans mon livre « Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog ». Mais je vous donne quelques-unes quand même.

Un critère de base, c’est : est-ce qu’il y a des forums de discussion qui existent sur le sujet et qui sont très fréquentés ?

Pour le savoir, c’est simple. Vous tapez « forum », et puis le nom de votre passion.

Si par exemple vous êtes passionnés d’orchidée, vous tapez « forum orchidée ». Et vous voyez s’il y a des forums qui existent sur le sujet.

S’il y en a, c’est un bon signe parce que cela veut dire qu’il y a des gens qui sont suffisamment passionnés par ce sujet-là pour passer du temps, pour en discuter en ligne. Et plus le forum est fréquenté et plus les membres postent souvent des messages, plus c’est un indice qu’il y a des gens qui sont vraiment passionnés par ça.

Et c’est un bon indice pour vous parce que forcément, plus il y a des gens passionnés par ce sujet, plus il y a des gens qui sont motivés pour aller suivre un blog et sans doute acheter après des produits comme des livres, des formations, etc.

Tous ces critères ne sont pas indispensables chacun d’entre eux, mais il faut qu’il en ait un maximum. Ça va être des indices qui vont vous montrer qu’il y a un potentiel économique. C’est une sorte d’étude de marché en ligne finalement.

Donc, forum de discussion.

Ensuite, est-ce qu’il y a des livres sur Amazon sur ce sujet- là ? Si oui, quels sont leurs classements dans les ventes ?

Ce qui est génial avec Amazon, c’est qu’on sait exactement pour n’importe quel produit quel est le classement des ventes par rapport à tous les produits de cette catégorie. Dans les livres, vous pourrez savoir.

Un livre sur les orchidées par exemple se classe dans les 5000 premiers, donc c’est plutôt pas mal. Ça montre qu’il y a une demande.

Vous regardez s’il y a beaucoup de livres sur le sujet, quels sont leurs classements, quels sont leurs commentaires ?

Pareil, s’il y a des livres qui se vendent sur ce sujet-là, c’est un bon signe qu’il y a des gens qui sont suffisamment passionnés par ça pour acheter des livres. Et s’il y a des gens qui prennent la peine d’écrire des livres et qui se vendent sur Amazon, c’est forcément qu’il y a un marché.

Troisième critère, est-ce qu’il y a des magazines sur le sujet ?

Encore une fois, pareil. Les magazines ne peuvent pas survivre s’il n’y a pas suffisamment de gens qui sont passionnés par ce sujet-là pour les acheter. Donc s’il y a un magazine sur les orchidées par exemple, c’est un bon signe qu’il y a un marché.

Pareil, regardez dans les magazines quelles sont les annonces. Est-ce qu’il y a beaucoup de publicités pour des produits qui visent justement ces personnes qui sont passionnées d’orchidée ?

Tapez plusieurs mots clés liés à votre passion dans Google, et regardez s’il y a des publicités par rapport à ça. Si vous tapez « orchidée » ou « comment cultiver des orchidées », vous voyez des publicités qui s’affichent dans Google, c’est un bon signe qu’il y a un marché parce que ces annonceurs ne paieraient pas de publicités si derrière, ce n’était pas rentable, et qu’ils n’arrivaient pas à vendre des produits pour ces gens.

Ensuite, posez-vous la question : est-ce que tous les ans, il y a un « nouvel arrivage » de débutants qui démarrent cette activité qui ont besoin d’information ?

Dans cette catégorie se rangent tous les sports par exemple.

Si vous voulez faire un blog sur le Kung Fu ou le judo ou la natation ou l’apprentissage d’un instrument de musique ou l’apprentissage d’un art, par exemple, apprendre à peindre, vous savez que tous les ans, il y a des nouveaux arrivants sur le marché, des gens qui veulent se mettre à cette passion-là qui vont être intéressés par des conseils pour bien démarrer.

La liste est longue. Mais c’est important quand vous démarrez un blog en ayant l’ambition d’en faire un véritable business, d’en vivre à terme, de ne pas choisir n’importe quel sujet.

C’est normal. C’est comme quand vous créez une entreprise, vous ne créez pas une entreprise comme ça du jour au lendemain sur un coup de tête. Vous avez des idées, et ensuite vous essayez de déterminer quel est le potentiel économique de ces idées, et puis de minimiser au maximum vos risques quand vous vous lancez. C’est pour ça que quand on démarre un business, on fait une étude de marché.

Et c’est la même chose avec un blog envisagé comme un business, vous devez faire une étude de marché.

Donc, si vous avez dans ces passions une passion ou peut-être même plusieurs qui ont ces trois combinaisons, « passion obligatoire, expertise et potentiel économique », vous avez votre futur sujet de blog.

Cela ne garantit pas évidemment votre succès parce que c’est impossible de garantir le succès d’un entrepreneur, mais ça minimise vos risques au maximum.

Après, sur ces trois critères, il y en a qui sont plus importants que d’autres.

La passion, je pense que c’est vital. Mais j’ai des contre-exemples dans mes élèves. Il y a des personnes qui n’étaient pas passionnées par le sujet de leur blog et qui ont quand même réussi.

Par exemple, j’ai un blogueur qui enseigne les mathématiques pour des collégiens, des lycéens sous forme de vidéos sur son blog. Ce n’est pas sa passion initiale, mais il en fait un véritable business et il arrive à en vivre.

Donc, c’est possible de devenir blogueur pro en prenant un sujet qui ne vous passionne pas. Après, ça ne le dégoûte pas non plus. Mais par contre, il était expert dans le domaine. Pour la majorité d’entre vous, c’est quand même très important d’avoir une expertise.

Donc, le potentiel économique est absolument vital. Vous ne pouvez pas vous en passer si vous voulez devenir blogueur pro. Après, si vous voulez juste créer un blog par passion pour diffuser des idées sans aucune ambition derrière de gagner de l’argent, il n’y a pas de souci. Dans ce cas, le potentiel économique n’est pas important.

L’expertise est le critère le moins important de tous les trois parce que j’ai beaucoup d’exemples d’élèves qui se sont lancés dans un sujet et qui ont bâti leur expertise au fur et à mesure. Et un blog est vraiment une extraordinaire manière de se bâtir une expertise très rapidement parce qu’il prend tout un tas de critères.

Je prends l’exemple de Laurent Breillat qui a démarré « Apprendre la photo ». Il venait juste d’acheter un appareil photo. Il avait envie de se lancer là-dedans. Donc, ça commençait à être une passion pour lui. Et le fait d’avoir un blog a structuré un petit peu son apprentissage parce que quand on écrit un article, on met ses idées par écrit, ça nous aide à bien comprendre le sujet, à mieux l’apprendre et à mieux le comprendre.

Ça nous met aussi dans un état d’esprit où on va toujours être à la recherche de sujet d’article. On devient plus attentif à tout ce qu’on apprend, aux gens qu’on rencontre et qui sont aussi passionnés par ça, puis on a une communauté de gens qui vont commencer à interagir avec vous dans les commentaires en vous posant des questions, etc. Et ça va vous faire réfléchir, vous pousser un peu dans vos retranchements et vous faire avancer plus vite.

Donc, démarrer un blog est aussi une excellente manière d’apprendre plus rapidement un domaine.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂