Comment se lancer SEUL quand on l’habitude de travailler en ÉQUIPE ? (34/365)

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► Obtenez gratuitement mon livre « Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog » en cliquant ici ! 🙂
http://olivier-roland.tv/livre-blog-offert

– La vidéo « Comment Yann a bâti un EMPIRE en Suisse à partir de RIEN (14/365) » :
https://www.youtube.com/watch?v=UF-2oz5uhlQ&list=PLlNaq4hbeacRenu3pV65ir209cjP6CZph
– La vidéo « Peut-on vendre son EXPERTISE… en étant un DÉBUTANT ? (19/365) » :
https://www.youtube.com/watch?v=7RojGNVCpOQ&list=PLlNaq4hbeacQso7BcO89UKoc9r0qh5kCL
– Les sites mentionnés dans la vidéo :
* http://www.smartelia.com/
* http://www.etaches.com/
* http://www.bepeo.fr/
* https://www.fiverr.com/
* https://www.peopleperhour.com/

► Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

https://www.youtube.com/watch?v=3ofVZ4OnWD4

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « Comment se lancer SEUL quand on l’habitude de travailler en ÉQUIPE ? (34/365) » :

Une question que m’a posée Laurent, un cadre dans l’industrie automobile, qui a occupé des postes à grande responsabilité chez Citroën en Espagne et qui m’avait invité quand j’étais à Vigo, une ville espagnole au nord du Portugal, était : Comment se lancer seul quand on a l’habitude de travailler en équipe ?

Il avait l’habitude de travailler avec une équipe. Il était le stratège, et derrière, les gens exécutaient.

Il m’a dit qu’aujourd’hui, c’est difficile parce qu’il a créé sa petite entreprise. Et du coup, il doit tout faire tout seul et qu’il n’a pas l’habitude. Il m’a demandé des conseils pour cela.

Ça m’a fait penser à un autre entrepreneur, Yann, qui fait partie de mon mastermind. Il a 15 ou 18 entreprises en Suisse et il a aussi l’habitude de déléguer.

Ce qui est intéressant, c’est que Yann comme Laurent a décidé de se lancer sur le web et qu’il n’a pas eu la même approche que Laurent. Tous les deux n’ont pas les mêmes ressources.

Laurent a fait un départ négocié qui lui donne deux ans pour lancer son entreprise sur le web. Donc, il a les ressources de son salaire de cadre avec une petite diminution.

Mais Yann a eu une approche différente. Dès le début, il s’est dit qu’il va tout de suite déléguer ce qu’il n’a pas envie de faire et qu’il ne va pas tout faire tout seul.

Certes, ça demande un investissement, mais il veut faire en sorte d’avoir un investissement minimal et d’apprendre les choses par eux-mêmes.

Pour commencer, il pense déléguer tout ce qui est technique, l’installation du blog, la gestion du blog, tout le design, des tâches récurrentes. Il s’est dit qu’il est un vrai entrepreneur, un vrai chef d’entreprise et qu’il ne veut pas investir trop d’argent tant qu’il n’a pas démontré qu’il peut faire une affaire rentable sur le web.

Il a contacté une société d’offshoring qui s’appelle Smartelia qui permet d’embaucher des gens à Madagascar pour des tarifs qui sont bien inférieurs à ceux qui sont pratiqués en francophonie occidentale.

De mémoire, un assistant à mi-temps, c’est 600 euros par mois. Et un assistant à temps complet, c’est 1 200 euros par mois.

C’est vraiment des tarifs tout compris parce qu’on pourrait dire qu’en France, le SMIC, c’est à peu près 1 200 euros sans les charges.

Un SMIC, ça coûte plutôt entre 1 500-1 600 euros tout compris, peut-être même 2 000 à une entreprise en général. De toute façon, il faut doubler le salaire net pour avoir le coût total pour l’entreprise.

Il a commencé par des personnes à mi-temps et ça a progressivement monté en gamme.

Bien sûr, tout le monde ne peut pas faire ça, mais c’est un début de solution.

Si vous venez d’un monde où vous avez l’habitude de déléguer, vous pouvez commencer à déléguer des petites tâches à des sociétés spécialisées qui ne vont pas forcément vous coûter très cher.

Vous pouvez prendre des personnes au Maroc, en Algérie, en Tunisie, à Madagascar.

En Tunisie, il y a la société eTâches » ou BEPEO par exemple.

eTâches, c’est vraiment pour des tâches ponctuelles. Si vous avez un budget de 50 euros, vous pouvez déjà commencer à déléguer des tâches sur eTâches.

Si vous voulez des personnes qui travaillent à mi-temps ou à temps complet pour vous, il faut plutôt passer par BEPEO.

Il y a beaucoup de solutions possibles comme ça pour commencer à déléguer.

Il y a un chapitre entier consacré à l’externalisation, à l’outsourcing dans mon livre qui va bientôt paraitre « Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études ».

J’explique aussi pourquoi c’est complètement éthique de déléguer dans ces pays parce que par exemple au Maroc, le SMIC horaire, c’est 1,10 euros de l’heure. Les Marocains travaillent 44 heures par semaine, 6 jours sur 7. Donc, ils gagnent un salaire environ 250 euros par mois.

A partir du moment où vous les payez ne serait-ce que 3 euros de l’heure, c’est presque trois fois le salaire minimum là-bas. Vous lui permettez aussi, vu la nature de votre entreprise, de travailler de chez lui aux horaires qui lui conviennent.

3 euros de l’heure, ça peut sembler de l’exploitation vu de l’occident. Mais penser cela, c’est faire une erreur d’Occidental, c’est-à-dire de penser que nos conditions de vie et notre manière de penser s’appliquent au monde entier alors que ce n’est pas vrai.

Il y a aussi des sites comme Fiverr ou People per hour qui vous permet de déléguer un énorme panel de tâches, d’actions pour juste 5 dollars ou 5 euros la tâche.

Bien sûr, ce n’est pas là que vous allez avoir les meilleures prestations, les meilleurs prestataires non plus. Mais vous pouvez quand même commencer à externaliser pas mal de trucs.

Quand ma chaîne Youtube a commencé à décoller, j’avais vraiment une bannière pourrie. Je suis allé sur Fiverr, j’ai payé à 4 prestataires différents une bannière à 5 dollars et j’ai pris tout simplement la meilleure bannière.

Ce n’était pas la meilleure bannière du monde, ce n’était pas la bannière la plus design, mais elle était mieux que ce que j’avais avant.

Ensuite, quand la chaîne a dépassé les 100 000 vues par mois, j’ai fait appel à un vrai graphiste professionnel qui a fait la bannière que vous pouvez voir aujourd’hui.

Donc, c’est un mythe de croire qu’il faut un budget énorme pour commencer à déléguer.

Au-delà de ça, il y a un moment où il va falloir vous retrousser les manches et prendre le casque et la pioche, puis y aller.

Le fait de passer comme Laurent l’a fait du statut de cadre manager avec beaucoup de personnes sous ses ordres à un entrepreneur solo, c’est un acte qui a demandé beaucoup d’abnégation, de volonté, de prise de risques, et un peu d’humilité.

Ça demande aussi de se dire que là, vous êtes en train d’apprendre une nouvelle chose.

Il n’y a rien de tel pour casser notre ego et nous apprendre l’humilité que de se lancer dans l’entreprenariat parce qu’il n’y a pas de façade, il n’y a pas de miroir derrière lequel se cacher. Si on n’a pas de résultat, on n’a pas de résultat.

Ça se voit tout de suite parce que si on ne gagne pas d’argent, au bout d’un moment, notre entreprise met la clé sous la porte.

Quand on est entrepreneur, il faut savoir regarder la réalité en face. Cela demande parfois beaucoup d’humilité. Il y a vraiment une sélection naturelle qui est féroce dans l’entreprenariat. Si vous faites l’autruche quand il y a un problème, vous allez très vite disparaître.

Quand j’ai créé ma toute première entreprise à 19 ans, elle a failli me planter au bout de 6 mois parce que j’ai fait énormément d’erreurs au début.

J’ai très mal utilisé mon budget et j’avais mal estimé l’argent dont j’avais besoin pour démarrer. Ce qui fait qu’au bout de 6 mois, j’ai failli faire faillite.

Si j’avais fait l’autruche, me planquer en attendant que les problèmes se résolvent tous seuls, mon entreprise aurait clairement mis la clé sous la porte. Au lieu de ça, j’ai eu l’attitude que doivent avoir tous les chefs d’entreprises. J’ai pris le taureau par les cornes et j’ai essayé tout de suite pro activement de régler le problème dès que je l’ai détecté.

Notamment, je suis allé parler de ce problème à toutes les personnes qui m’avaient accompagnées pendant les un an sur lesquels je travaillais sur ma création d’entreprise pour essayer de trouver une solution, et j’en ai trouvé une.

J’ai eu un petit prêt à l’époque de 25 000 francs, quelque chose comme 7 000 euros. Cela a suffi à ce que je mette la tête hors de l’eau pour un temps suffisant pour que j’atteigne le seuil de rentabilité, ce qui a permis à mon entreprise de vivre pendant 10 ans. Puis, j’ai pu la revendre pour une somme rondelette sous forme de portefeuille client à trois entreprises.

Pour résumer :

  • Ça coûte beaucoup moins cher que ce que vous pensez de commencer à déléguer. Il y a déjà de quoi faire avec un petit budget mensuel.
  • Il faut avoir l’humilité et accepter le fait qu’on change de statut et qu’il faut réapprendre certaines bases du début.

 

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂

Mot-clés utilisés pour trouver cet article :

se lancer seul ou equipe