Comment RÉUSSIR et être MISÉRABLE, la méthode simple

Aujourd’hui je partage avec vous pourquoi on peut RÉUSSIR et être MISÉRABLE en même temps, et comment le faire simplement 🙂

►Obtenez gratuitement mon livre « Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog » en cliquant ici ! 🙂
http://olivier-roland.tv/livre-offert

Je prends l’exemple d’un vendeur en ligne qui gagne beaucoup d’argent, mais qui mène une vie misérable en travaillant 70 heures par semaine et qui considère que chaque journée est une GUERRE.

Vraiment mon pote ? La vie est autre chose que de rester assis devant son ordinateur à gagner de l’argent, et je partage cela dans cette vidéo.

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

Dans cette vidéo, Olivier Roland partage une réflexion ensuite d’un témoignage qu’il a observé lors d’une conférence donnée par Clickbank en vue de gratifier leur top vendeur.

1. Riche en argent. Commencer un business n’est pas chose facile, il requiert du temps et beaucoup de sacrifices. Mais quand arrive le succès, l’entrepreneur gagne en notoriété et surtout en argent. C’est à ce moment qu’il faut effectuer un choix primordial pour rééquilibrer le quotidien, à savoir mettre à niveau l’aspect personnel par rapport à l’aspect professionnel.

2. La finalité des sacrifices. À quoi bon gagner 80 000 dollars par an en enchaînant 52 semaines de 60h ? Vous n’aurez ni le temps de les dépenser ni le confort qui devrait en découler, car n’oubliez pas que les sacrifices ont pour seul but de vous faire profiter au maximum de la vie. N’hésitez donc pas à adopter la méthode du 20/80, quitte à diminuer votre revenu, pour vous focaliser un peu plus sur votre vie personnelle.

Mots clés : blogueur pro,monétisation,marketing internet,gagner de l’argent,lancement orchestré,lancement internet ,blogging, blog, monétisation, livre numérique, ebook,produit, succès, comment réussir, semaine de 4 heures, 20/80, Timothy Ferriss, riche, sacrifice, vie professionnelle, vie personnelle, succès, misérable, qualité de vie, équilibre, business, clickbank, vie misérable, se battre, problèmes, un, meilleur style de vie, vie extraordinaire, gratitude, objectif, choix, oser, profiter de la vie, temps libre, productivité, entrepreneur à succès, équilibre,

Musique : Sophomore Makeout (bibliothèque YouTube)

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « Comment RÉUSSIR et être MISÉRABLE, la méthode simple » :

 

Bonjour, ici Olivier Roland et bienvenue dans cette nouvelle vidéo.

Alors je me trouve toujours près de Cancún, au Mexique, et ce que je veux partager avec vous aujourd’hui c’est une réflexion, une émotion même qui m’est venue suite à un échange qu’on a fait, qui a été organisé par Clickbank avec les meilleurs vendeurs de Clickbank du monde. Et ils ont invité notamment je crois le top vendeur Clickbank du monde qui nous expliquait en long, en large, en travers son business. Et d’ailleurs, c’était très intéressant. Il y avait énormément de choses intéressantes à partager. Mais ce qui m’a surtout frappé chez cet entrepreneur à succès, c’était à quel point malgré son succès, malgré tout l’argent qu’il gagnait, à quel point il est misérable.

Alors vous allez me dire quoi, mais attends, je ne comprends pas. S’il gagne de l’argent, pourquoi il est misérable ? S’il est aussi riche que ça, pourquoi il est misérable ? Et bien tout simplement parce que certes, il gagne beaucoup d’argent et gagne beaucoup plus que moi, peut-être 10 fois ou 20 fois ce que je gagne, mais par contre en termes de qualité de vie, ce n’est vraiment, vraiment pas sain.

Il nous expliquait qu’il travaillait en moyenne 18 heures par jour, quasiment tous les jours de la semaine, qu’à chaque fois quand il se lève le matin, pour lui, c’est une guerre en fait. La vie est une guerre, le business est une guerre, et toujours se battre. C’est toujours se débattre pour régler des tas de problèmes, et que quand il y a des sur Internet, il pensait que justement il allait pouvoir démarrer l’entreprise qui allait lui offrir un bon style de vie et que voilà, il s’est rendu compte qu’en fait, ce n’était pas du tout le cas.

Quand je l’ai écouté, mais j’ai ressenti vraiment de la pitié pour ce pauvre entrepreneur qui n’avait pas compris en fait que ce qui lui arrivait, c’était entièrement sa faute et que s’il le souhaitait, il pouvait tout à fait avoir une excellente qualité de vie au prix certes d’un chiffre d’affaires moins dans son entreprise et le fait de lui-même sans doute gagner moins d’argent, mais que à côté de ça, il aurait un style de vie beaucoup plus sympathique.

Et je veux dire, voilà, moi quand je me lève le matin, je n’ai pas l’impression que c’est une guerre à mener, je n’ai pas l’impression que ma vie est une guerre, que le business est une guerre. Moi, je vis une vie extraordinaire, je ressens de la gratitude tous les jours ou presque, en tout cas j’essaie pour la vie que je mène.

Alors sur le problème quand on atteint ses objectifs finalement très vite, on s’habitue à ça et ça devient notre quotidien. Mais je sais que j’ai une vie extraordinaire, que j’ai une qualité de vie extraordinaire, je voyage partout dans le monde, je rencontre des gens extraordinaires. Je travaille sans plus, voilà, j’ai un bon équilibre entre ma vie personnelle et ma vie professionnelle qui est très importante pour moi. Et je ne me sens absolument pas misérable comme cet entrepreneur peut l’avoir. Et voilà, je n’ai pas du tout l’impression de vivre une guerre au quotidien. Au contraire, j’ai l’impression de vivre un rêve, quelque chose d’extraordinaire, une vie qui vaut la peine d’être vécue.

Et à partir du moment où on a un business qui marche, c’est vraiment après une question de choix et d’oser franchir le pas de : Oui, Ok, je privilégie d’abord mon style de vie, ma qualité de vie plutôt que l’argent que je gagne.

Je veux dire, je gagne très bien ma vie, mon entreprise fonctionne extrêmement bien, mais je pourrai faire plusieurs millions par an si je voulais, mais ce serait au détriment de cette qualité de vie qui m’est chère. Et finalement, ce que cet entrepreneur n’a pas compris, c’est que il est peut-être riche en termes d’argent pur, mais il est pauvre en termes de qu’est-ce que cet argent apporte dans sa vie ? Qu’est-ce que cet argent lui ajoute en qualité et dans les sacrifices qu’il fait pour avoir cet argent ?

Tim Ferriss dans son livre « La semaine de quatre heures », il dit voilà : « Est-ce qu’il vaut mieux gagner 80 000 dollars par an et travailler 60 heures par semaine ou 20 000 dollars par an et travailler 10 heures par semaine ? » Et bien, il dit : « Il vaut mieux travailler 10 heures par semaine et gagner 20 000 dollars par an » parce que déjà, on a une valeur par heure plus importante et surtout on a le temps de profiter de la vie, de dépenser cet argent ailleurs.

Voilà, on pourrait parler de ça longtemps. C’est évident que de toute façon, avant d’avoir une entreprise qui soit au service de notre vie, une entreprise qui nous permet d’avoir une qualité de vie, ce que les anglo-saxons appellent lifestyle business, il faut avoir déjà un business qui marche, c’est évident. Et quand on démarre, il faut y aller le couteau entre les dents et puis aller au charbon et bosser comme un fou pour que ça marche. Quoique bon voilà, ma deuxième entreprise quand je l’ai créé, c’était à temps partiel à côté de ma première et je travaillais 10 heures par semaine. Mais c’est un autre sujet.

Mais c’est évident que dans 95% des cas, quand on va démarrer son entreprise, il faut travailler comme un fou. Mais au bout d’un moment, si l’entreprise fonctionne, il est tout à fait possible de se focaliser sur les 20% qui vous amènent 80% de votre résultat, d’éliminer tout ce qui est inutile, d’externaliser, d’automatiser le reste pour vous concentrer uniquement sur ce qui vous plaît. Et ensuite, de profiter de la vie.

Alors, ça ne veut pas dire que c’est simple parce que notamment, et c’est ce que dit Tim Ferriss dans « La semaine de quatre heures », si jamais vous réussissez à faire en sorte que votre business soit un lifestyle business et que vous ayez du temps pour vous, si derrière, vous ne vous lancez pas, vous ne vous donnez pas des activités qui ne sont pas professionnelles, des choses qui vous intéressent, qui vont vous prendre du temps et bien naturellement, vous allez avoir envie de remplir le vide et de ne pas vous ennuyer en faisant ce que vous faites naturellement, à savoir travailler.

On a horreur du vide, on a horreur de s’ennuyer. Donc si vous n’avez pas des activités qui justement servent à vous occuper pendant tout ce temps que vous avez gagné, naturellement, on va retomber dans le travail pour le travail, et juste brasser du vent. C’est souvent à faire du travail qui n’est pas productif, qui n’est pas intéressant puisqu’on va perdre de vue ce 20/80.

Voilà, un vaste sujet, je pourrais en parler encore longtemps mais c’est juste un message qui s’adresse aux entrepreneurs à succès parmi vous, et à tous ceux qui aspirent à le devenir. Si à un moment votre entreprise vraiment commence à cartonner et que vous voyez que vous travaillez trop, et bien posez-vous un petit peu pour réfléchir, lisez ou relisez « La semaine de quatre heures » et demandez-vous si vous n’aimeriez pas quand même un petit peu lever le pied, éliminer ce qui n’est pas nécessaire, vous focaliser sur le 20/80, externaliser et automatiser, et vivre une vie qui vaut la peine d’être vécue et pas commettre comme ce pauvre misérable entrepreneur qui est très riche en argent mais qui est très pauvre en temps et en qualité de vie.

Voilà. Merci d’avoir regardé cette vidéo. C’est ce que je voulais partager avec vous aujourd’hui. Pour recevoir gratuitement mon livre « Vivez la vie de vos rêves grâce votre blog » qui vous apprend justement à utiliser un blog pour créer ou développer une entreprise qui soit à votre service, et bien, vous cliquez sur le lien qui est là, ou vous cliquez sur la couverture qui apparaît ici sur votre vidéo. Vous laissez votre prénom et votre email et donc, je vous envoie le livre immédiatement.

Merci d’avoir regardé cette vidéo. Donc, comme d’habitude, j’ai besoin de votre feed-back. Si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur « j’aime » juste en dessous et puis partagez-la. Et si vous n’avez pas aimé, et bien cliquez sur « je n’aime pas » et puis ne la partagez pas.

À demain pour la prochaine. Au revoir !

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂