Comment PROTÉGER son TEMPS pour mieux PROFITER de la VIE

► Obtenez gratuitement mon livre « Soyez Zen et Heureux » en cliquant ici ! 🙂
http://olivier-roland.tv/zen-et-heureux-offert

– Le livre « De la brièveté de la vie » de Sénèque sur Amazon :
http://olivier-roland.tv/seneque
– La vidéo « Il en faut PEU pour être HEUREUX – vrai ou faux ? » :
https://www.youtube.com/watch?v=Qh22WPoMSXs&list=PLlNaq4hbeacQkrbmTc4XhdHgTdt7UZhRD

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

NOTE : pour les liens affiliés de cette vidéo, voir le paragraphe « affiliation » de http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/mentions-legales/

https://www.youtube.com/watch?v=E8mqH7zia8M

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « Comment PROTÉGER son TEMPS pour mieux PROFITER de la VIE » :

Comment arrêter de laisser sa vie filer entre ses doigts ?

Est-ce que ça vous est déjà arrivé si vous vous réveillez un matin ou même pendant la journée d’avoir cette sensation qu’il s’est passé déjà 6 mois, 7 mois, 8 mois depuis telle date, souvent depuis le début de l’année ?

Ça peut être autre chose. Ça peut être quand on se rappelle d’un évènement qui s’est produit dans notre esprit il n’y a pas longtemps, et on se rend compte que ça fait déjà un bon moment que ça s’est produit.

C’est cela un peu « laisser filer le temps entre ses doigts ».

C’est une sensation qui s’accélère en vieillissant. Les scientifiques pensent qu’il y a même une composante peut-être génétique ou biochimique qui fait que plus on vieillit, plus on a ce sentiment que le temps s’écoule vite. Mais il n’y a pas que ça.

Une des raisons pour lesquelles on laisse la vie filer entre nos doigts, c’est souvent qu’on a beaucoup trop d’engagements.

Sénèque, un grand philosophe stoïcien de l’antiquité, a écrit un livre très intéressant qui s’appelle « De la brièveté de la vie ». Il commence son livre en disant : il y a beaucoup de gens qui trouvent que la vie est trop courte, que ça serait bien d’avoir du temps supplémentaire.

Il argumente en disant ensuite que pour lui, la vie est suffisamment longue. Mais ce qui est important, c’est justement de protéger son temps pour pouvoir en profiter longuement, pour pouvoir le savourer.

Il a une approche très intéressante puisqu’il dit : si quelqu’un essaie de voler quelque chose qui vous appartient ou de rentrer dans votre maison, ou d’essayer de prendre quelque chose de matériel qui vous appartient, vous allez réagir vivement, peut-être même violemment. Vous allez essayer de défendre votre bien souvent avec beaucoup d’énergie.

Et il dit : c’est incroyable que les gens soient aussi prêts, motivés à défendre leurs biens matériels et aussi laxistes quand il s’agit de défendre leurs temps.

C’est une leçon très intéressante parce que souvent, on se laisse prendre par beaucoup trop d’engagements.

C’est vraiment intéressant de lire « De la brièveté de la vie ». Le titre peut paraître pompeux, mais c’est un livre très court, très bien écrit.

Il a été écrit il y a presque 2000 ans et n’a pas perdu une ride.

Il décrit par exemple les marchands qui vont d’une occupation à une autre, toujours en quête de plus d’argent, de pouvoir, etc. et qui du coup n’ont plus le temps de savourer leurs quotidiens. Il parle des généraux qui partent d’une conquête à une autre, etc. Il y a beaucoup de parallèles avec la vie moderne.

Donc, quels sont les engagements que vous avez pris et qui prennent votre temps ? Quelles sont les choses auxquelles vous ne savez pas dire non alors que dans votre fort intérieur, vous n’avez pas envie de le faire ?

Vous voulez juste avoir du temps pour vous, avoir du temps pour savourer, avoir du temps pour profiter un petit peu de la vie.

Ça peut-être juste de lire un bon bouquin dans un fauteuil ou de pouvoir marcher tranquillement, de pouvoir faire enfin ce week-end dans ce lieu où vous voulez aller depuis longtemps et que vous n’avez pas encore osé faire.

Ça peut être des milliards de choses petites ou grandes que vous n’avez pas le temps de faire pour vous-mêmes parce que vous avez trop d’engagements, vous ne savez pas dire non, vous ne défendez pas suffisamment votre temps.

J’aimerais que vous reteniez cette idée que votre temps est sacré, bien plus sacré que tout ce que vous possédez.

Vous connaissez ce point de vue qui dit que l’argent, on peut le mettre dans une banque, on peut l’entreposer, ça se stocke, ça peut être utilisé. Tandis que le temps, tout temps non utilisé est perdu à jamais.

Tout temps que vous perdez dans un truc qui ne vous intéresse pas, qui ne vous remplit pas de bonheur, qui ne vous donne pas de l’énergie, tout ce que vous faites dont au fond de vous-mêmes vous ressentez que ça n’a pas de sens pour vous, c’est du temps perdu à tout jamais. Vous ne pouvez pas le stocker, vous ne pouvez pas le réutiliser plus tard. C’est juste terminé.

Donc, votre temps est beaucoup plus précieux que tout ce que vous possédez. Est-ce que pour autant, vous mettez autant d’énergie à défendre ce temps-là que ce que vous possédez ?

Sans doute pas. Je veux dire, on est tous pareil. Et je dois aussi me remémorer souvent ce principe.

Comment transformer ce point de vue, cette philosophie en action concrète ?

Vous allez prendre une feuille de papier ou ouvrir un document sur votre ordinateur, et vous écrivez tout en haut « Mes engagements ».

Ensuite, vous allez lister tous les engagements que vous avez. Cela peut-être des petits, des grands. Cela peut-être je vais 4 fois au judo toutes les semaines, je suis impliqué dans cette association, j’aide toutes les semaines Martha à faire ceci, à faire cela.

Et vous analysez tranquillement avec du recul quels sont les engagements qui, aujourd’hui, très sincèrement vous gonflent ? Ou les engagements qui ne vous motivent pas autant que quand vous les avez démarrés ? Ou les engagements que vous aimeriez bien réduire un peu parce que ça va 5 minutes et que vous voulez aussi profiter un peu de la vie ?

Puis, essayez pendant les 7 prochains jours d’avoir dans votre conscience, dans votre esprit cette notion que votre temps est le bien le plus précieux, que vous devez le défendre et que ça passe aussi par savoir dire non.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂

Mot-clés utilisés pour trouver cet article :

comment proteger son temps