Comment prendre votre RETRAITE à 30 ans !

Aujourd’hui je partage avec vous une MÉTHODE concrète pour prendre votre RETRAITE à 30 ans (ou à 25 ans, ou à 35, 40, etc.)

► Obtenez gratuitement mon livre « Soyez Zen et Heureux » en cliquant ici ! 🙂
http://olivier-roland.tv/zen-et-heureux-offert

– La vidéo « Saurez-vous TROUVER les 6 MOTS de votre VIE ? » :
https://www.youtube.com/watch?v=7evRGOgs9FM&list=UUvq4sennWMM5hxDKfxIoojg

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

Crédits :
IBS at Vilnius University (Lithuania)
Date : 18 octobre 2006
Auteur : Vyckal

http://www.youtube.com/watch?v=fmNR9FrnGTc

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « Comment prendre votre RETRAITE à 30 ans ! » :

Bienvenue sur la chaîne des gens qui se bougent. Inscrivez-vous maintenant !

Bonjour ici Olivier Roland et bienvenue dans cette nouvelle vidéo toujours en direct de la Nouvelle Orléans. Alors ce que je vais partager avec vous aujourd’hui, c’est un concept qui m’a ébahi quand je l’ai découvert pour la première fois et qui, pour tout vous dire, a même complètement changé ma vie ; et qui pourtant est très peu connu de la plupart des gens et c’est pour ça que je tiens à faire cette vidéo. Ce concept, c’est le concept des mini-retraites. Alors, vous allez me dire : Waouh ! Ça n’a pas l’air super impressionnant comme sujet mais restez avec moi parce que je pense que ça va vous épater aussi.

En fait, le concept de la vie normale aujourd’hui, c’est qu’on passe à peu près les 25 premières années de notre vie à apprendre. Ensuite, on passe environ 40 ans à travailler. Donc, ça veut dire qu’on prend notre retraite vers 65 ans. Je veux dire, si vous êtes jeune aujourd’hui en 2015 en France, il ne faut pas vous leurrer, je pense que le temps qu’on arrive à la retraite, l’âge de la retraite, ce sera de 65, même de 70 ans ou plus.

Mais admettons on prend notre retraite à 65 ans, ça veut dire qu’il nous reste grosso modo une quinzaine d’années pour profiter de la vie tranquillement. Et le plus gros problème de ce modèle, c’est que, on garde tout pour la fin. Finalement les meilleures années, celles où on est en pleine forme, en pleine santé, on déborde d’énergie et d’enthousiasme et où finalement, on pourrait faire énormément de choses, on les consacre au travail alors que finalement, c’est à la fin de notre vie parce qu’à 65 ans déjà, ce n’est même pas garantie qu’on arrive à cet âge là. Et si on arrive à cet âge là, on ne sait pas dans quel état. On le sera et sans doute pas dans le même état que on était quand on avait 30 ans.

Donc, le concept des mini-retraites est le suivant : vous prenez quelques années de cette période de retraite que normalement vous gardiez pour la fin et vous les insérez dans les périodes de votre vie active. Donc si par exemple, vous décidiez de prendre une année sabbatique tous les 7 ans, c’est-à-dire tous les 7 ans vous arrêtez de travailler complètement pendant un an, vous allez je ne sais pas moi en Thaïlande, en Indonésie, aux Etats-Unis, où vous voulez. Ça veut dire que si vous prenez 5 années de votre période de 15 ans de retraite et que vous, vous prenez une année sabbatique tous les 7 ans, vous allez pouvoir profiter de 5 ans de retraite répartis tout au long de votre vie, à une période où vous serez davantage capable d’en profiter.

Alors franchement, est-ce que vous ne trouvez pas ça génial comme concept ? C’est le genre de truc, je ne sais pas. Ça fait partie des automatismes qu’on a. Quand on est dans une culture dans une civilisation, on a des tas de trucs qui ont été inventés avant qu’on arrive sur terre et on les adopte comme ça sans réfléchir. Mais quand on prend le temps de prendre un petit peu du recul par rapport à ça et qu’on se pose des questions, on se dit : Mais oui, c’est vrai que pourquoi on prendrait nos années de retraite à la fin alors que finalement, ce sera le moment où on ne sera plus capable d’en profiter vraiment. Et moi, j’ai trouvé ce concept absolument génial. Donc moi, ce que j’aimerais dans cette vidéo, c’est finalement vous ouvrir à cette possibilité qu’il est possible de faire ce genre de chose. Vous vous dites peut-être : Ah oui, mais attends, mais comment tu veux faire ? Ok. Alors déjà si t’es entrepreneur, il faut que tu puisses arrêter ta boîte pendant un an, c’est compliqué. Et puis si t’es salarié, comment tu fais ? Etc.

Ecoutez, il y a des gens qui l’ont fait. Par exemple, il y a ce… alors, je ne sais plus son nom mais il y a ce dirigeant, ce créateur d’une agence de design très connu à New York qui a gagné deux Granny Awards. Ce sont les oscars de la musique pour ces couvertures notamment pour les Pink Floyd si je me rappelle ou les Rolling Stones plutôt. Et il expliquait dans sa vidéo du TED justement que c’est exactement ce qu’il fait. Tous les 7 ans, il ferme son agence de design pendant un an et toute son équipe part, il ne s’occupe plus des clients du tout et ça aide tout le monde justement à rebooster sa créativité, son énergie. Alors, c’est vrai que ce n’est pas forcément facile pour tout le monde mais il y a d’autres manières de faire des mini-retraites.

Vous n’êtes pas obligés de faire une année complète tous les x années. Vous pouvez faire par exemple un mois, deux mois, trois mois de mini-retraites tous les ans. Pourquoi pas ? Et vous allez me dire : Ok, mais c’est des vacances mais ce n’est pas le même concept.

Vous devriez être capables de faire plus que 5 semaines de congé payé par an. Moi par exemple, quand je voyage, je distingue les voyages rapides qui vont durer 15 jours, 3 semaines, dans un pays où finalement souvent, je suis un petit peu comme n’importe quel touriste finalement, et les voyages beaucoup plus longs où je passe un mois, deux mois, trois mois dans le pays où là je vais vraiment découvrir la culture, vivre sur place et avoir un rythme de vie beaucoup plus lent. Et ce que j’essaie de faire personnellement, c’est que tous les ans, j’essaie de partir 3 mois dans un pays pour pouvoir justement m’immerger dedans.

Donc en 2011, je suis parti 3 mois en Californie et j’ai fait une retraite extraordinaire. J’ai découvert San Francisco, Los Angeles, le Smithy Park. J’ai fait un petit crochet par Las Vegas et le grand canyon, c’était absolument génial. En 2012, j’ai fait 3 mois à Paris parce que oui, pour moi Paris, je n’avais jamais passé plus de 3 jours là-bas et c’était comme une grande ville inconnue. Donc, j’ai décidé de vivre 3 mois à Paris en 2012. C’était super. En 2013, ben voilà, je n’ai pas réussi vraiment, j’ai passé 3 semaines dans le sud de l’Espagne et ensuite 3 semaines à Grande Canarie qui est une des îles des Canaries de l’Espagne. Donc techniquement, j’ai passé un mois et demi en Espagne, mais bon. C’était à plusieurs mois d’intervalle, donc ça ne compte pas vraiment. On peut dire qu’en 2013, j’ai échoué à mon objectif de vivre 3 mois dans un autre pays. En 2014, j’ai vécu 2 mois aux Philippines. C’est un voyage absolument génial. D’ailleurs, c’est là que j’ai commencé mon défi d’une vidéo par jour. Et bon, ce n’était que deux mois sur trois mais c’était tellement loin, beau, exotique, extraordinaire, que ça valait largement. Et puis, en plus, j’ai vécu 1 mois au Brésil en décembre 2014.

Donc quand je dis mini-retraite, c’est vrai que quand je fais ces voyages-là, je continue à travailler. Mais le fait est que quand on vit comme ça à l’étranger dans un autre pays, ça procure un tel dépaysement, et puis surtout on a tellement d’autres choses à faire que de travailler que mécaniquement, on diminue son temps de travail et on profite davantage de la vie.

Alors, est-ce que vous ne pourriez pas faire quelque chose comme ça ? Ce ne serait même pas une mini-retraite, ça serait une sorte de nano-retraite finalement. Et qu’est-ce que ça pourrait changer dans votre vie si vous adoptiez cet état d’esprit de « Je peux prendre du temps sabbatique. Je ne fais rien à part me consacrer aux projets que j’aime. »

Ça n’implique pas forcément d’être à la plage toute la journée, d’arrêter de travailler. Ce directeur d’agence de design, il en profite pour faire des projets qui l’intéressent personnels, comme par exemple, il avait fait des trucs au Portugal, par exemple des créations etc. Quelque part, il continue à travailler, mais ce n’était pas la même chose. Il n’acceptait pas de gros contrats, c’était juste des petits trucs qui le faisaient plaisir.

Voilà, c’est-ce que je voulais partager avec vous aujourd’hui. Qu’est-ce que ça changerait dans votre vie si vous pouviez faire comme ça des nano ou des mini-retraites. Si vous pouviez prendre un petit peu de ces retraites qui vous attendent peut-être quand vous serez très vieux et les mettre maintenant dans votre vie.

Donc merci d’avoir regardé cette vidéo, comme d’habitude vous êtes libres de recevoir en complément mon livre « Zen et Heureux » qui vous donne d’autres méthodes, d’autres techniques pour être plus zen et plus heureux dans votre vie. Pour ça, vous cliquez sur la couverture qui apparaît là ou sur le lien qui apparaît ici. Ou alors, vous allez sur olivier-roland.tv/zen. Vous laissez votre prénom et votre email et je vous envoie le livre immédiatement. C’est comme ça, c’est gratuit.

Comme d’habitude, j’ai besoin de votre feed-back. Donc si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur « j’aime » juste en dessous et puis partagez-la. Et puis en complément, vous pouvez aller voir cette autre vidéo qui sans doute vous fera plaisir.

Merci d’avoir regardé cette vidéo. A demain pour la prochaine. Au revoir.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂