Comment passer de l’APATHIE à la SURMOTIVATION ! :) (73/365)

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo est publiée ! 😉
http://olivier-roland.tv/videos

– La vidéo « Comment RENDRE vos CHALLENGES plus AGRÉABLES (26/365)  » : https://www.youtube.com/watch?v=2AUwS7hb9YI&list=PLlNaq4hbeacRenu3pV65ir209cjP6CZph

► Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

https://www.youtube.com/watch?v=zlg6IgvchxM

Transcription texte (littérale) de la vidéo « Comment passer de l’APATHIE à la SURMOTIVATION ! 🙂 (73/365) » :

Cela fait un peu plus d’un an que j’ai déménagé à Londres. Et quand je l’ai fait, je me suis débarrassé de plus de 95 % de mes possessions. J’ai dû faire du tri.

En fouillant dans mes vieilles affaires, je suis tombé sur le carnet de correspondance de ma dernière année d’école, celle que j’ai fait juste avant de quitter le système scolaire pour créer ma première entreprise à 19 ans.

Dans ce carnet de correspondance, il y avait des coupons prévus pour les retards et les absences maladies. Il n’y avait absolument plus aucun coupon retard. Ils avaient tous été utilisés. Et les coupons d’absence maladie avaient été utilisés à plus de la moitié. Il y avait plus d’une dizaine de coupons maladie qui avait été utilisée.

Quand j’ai vu cela, je me suis rappelé que c’est vrai. À cette époque, j’étais tellement démotivé par le système scolaire que je prenais le moindre prétexte pour ne pas aller en cours : j’avais un rhume, on ne me voyait plus pendant deux jours et j’étais tout le temps en retard.

À un moment, le directeur m’a convoqué dans son bureau. Il m’a dit que je suis tellement démotivé que je démotive les profs. Il y en a qui ne veulent plus aller en cours quand j’y suis.

J’avais atteint un niveau exceptionnel d’apathisme. J’étais tellement démotivé que j’arrivais à démotiver. J’étais une sorte de meta démotivateur. C’était impressionnant.

Quelques mois plus tard, j’étais dans mon projet de création d’entreprise.

Et là, ce qui est incroyable, c’est que j’avais le feu sacré. J’étais ultra motivé. Quand je voyais une montagne, je faisais un trou dedans. Je ne laissais plus aucun obstacle m’arrêter.

Entre le Olivier qui était affalé sur son bureau dans la classe qui dormait en cours, qui s’ennuie au point même qu’il décourageait le prof et le Olivier ultra motivé qui avait le feu sacré, qui finalement réussi à créer son entreprise à 19 ans et qui a fait une belle boite qui a plus de 10 ans, c’était exactement la même personne. Le seul intervalle de temps entre ces deux versions de Oliver, c’était juste quelque mois.

Ce qui a fait la différence, c’est que dans le deuxième projet, j’avais trouvé quelque chose qui me remplissait.

J’avais trouvé une passion et un projet extrêmement ambitieux qui me faisait sortir de ma zone de confort, qui me challengeait et pour lequel je voulais absolument réussir. Ça m’a donné des ailes.

C’est le message que j’aimerais faire passer à travers mon livre « Tout le monde n’a pas la chance de rater ses études » parce que je parle de cela dans mon livre.

Quel que soit aujourd’hui le niveau d’apathie dans lequel vous êtes, peut-être même le niveau de désespoir, que ce soit dans vos études ou dans votre job, rien n’est perdu. Il suffit juste que vous trouviez un projet qui vous passionne vraiment, qui vous tienne à cœur, qui vous challenge et pour lequel vous allez vous dépasser pour tout simplement vous transcender. Mais même pas ça, pour vous révéler à vous-même.

L’état où vous êtes actuellement n’a rien à avoir avec le potentiel que vous avez.

Si vous m’avez vu à l’époque dans cette salle de classe affalé sur mon bureau, vous n’auriez pas parié un centime sur moi. Vous auriez sans doute dit que je n’ai aucun avenir.

Pourtant, j’avais déjà en moi tout ce potentiel qui m’a permis de créer cette entreprise en faisant une entreprise à succès et de faire de ma deuxième entreprise sur le web une entreprise à succès.

Et si vous connaissez quelqu’un qui est dans ce cas-là, dites-lui que tout ce qu’il a à faire, c’est de trouver quelque chose qui l’enflamme, qui réveille la braise qui est au fond de lui et qui va le transformer en feu.

Parfois, on vient me voir et on me dit que le problème, c’est qu’on n’a pas de passion.

Pour moi, quand on n’a pas de passion, c’est juste un problème d’exploration. C’est que tu n’as pas assez testé des choses, tu n’as pas assez exploré différents trucs.

Peut-être que tu es super passionné par le ski, mais tu n’as jamais skié dans ta vie.

Peut-être que tu es passionné par la cuisine mexicaine, mais que tu n’as jamais cuisiné du mexicain de ta vie.

Peut-être que tu es passionné par un milliard de trucs, mais tu n’as jamais testé ces trucs-là parce que tu ne sors pas assez de ta zone de confort. Tu ne sors pas assez de tes sillons. Tu restes toujours dans la routine.

Si tu n’es pas passionné, commence à explorer. Commence à découvrir de nouvelles choses, puis insiste un peu parfois pour voir s’il y a des trucs qui te plaisent un peu.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂