Comment EXPLOSER vos scores en TRICHANT – La méthode de Tim Ferriss

Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo est publiée ! 😉
http://olivier-roland.tv/videos

Aujourd’hui je partage avec vous comment EXPLOSER votre réussite avec le jour de triche, la technique popularisée par Tim Ferriss dans « The 4 Hour Body », traduit en français par « 4 heures par semaine pour un corps d’enfer ».

L’expérience et l’article dont je parle dans la vidéo : « Mon expérience de perte de poids avec Tim Ferriss » http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/mon-experience-de-perte-de-poids-avec-tim-ferriss/

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

http://youtu.be/wLVlL3OsaKg

Transcription texte (littérale) de la vidéo :

Dans cette vidéo, je vais partager avec vous aujourd’hui la technique du jour de triche. C’est une technique a été popularisée par le célèbre auteur Tim Ferriss que vous connaissez sans doute parce qu’il a écrit « La semaine de 4 heures », mais qui a aussi écrit « The 4-Hour Body » qui a été traduit en français par ce tut un petit peu provoc : « 4 heures par semaine pour un corps d’enfer ». Donc, c’est un livre qui traite de la musculation, de la santé, de comment perdre du poids, qui est extrêmement, extrêmement intéressant sur le sujet puisque Tim Ferriss apporte finalement sa mentalité de « hacker » par rapport à ce sujet-là, et il popularise un concept extrêmement intéressant dans ce livre qui est « le concept du jour de triche ».

Alors, qu’est-ce que c’est que ce concept ?

En fait, il parle de ça dans la partie justement sur comment perdre du poids. Il préconise un régime avec un très faible taux de glucide. Et, il dit bon : « Par contre soyons très clair, personne ou alors très peu de gens n’arrivent à se tenir tout le temps à un régime. » Il y a un moment où ça craque parce qu’on est tous humains et il faut arrêter, on n’est pas des robots avec une discipline de fer. Et il dit : « Donc ce que je vous propose, ce que je vous recommande, c’est d’intégrer dans le régime une journée de triche par semaine. » C’est-à-dire que, 6 jours sur 7, vous mangez en suivant strictement le régime et 1 jour par semaine, vous faites ce que vous voulez. C’est la fête. Il dit carrément : vous pouvez vous enfiler 3 pizzas ou boire un tonneau de bière entier si vous avez envie, il n’y a absolument aucun problème.

Et j’avais fait une expérience très intéressante, justement, sur ce régime-là parce que je voulais voir si ça fonctionnait ou pas. J’avais mesuré notamment mon poids avant et après évidemment, j’avais fait ça pendant un mois, mon taux de graisse, j’avais mesuré la circonférence de mes bras, de mes cuisses, etc. Et ça avait montré une efficacité redoutable son régime. Et j’avais testé aussi le fameux jour de triche et je peux vous dire que c’est juste extraordinaire. Le régime en soi n’est pas super dur à suivre, de Tim Ferriss, mais parfois, il peut être un petit peu contraignant. Mais à chaque fois, je me disais : « Waouh. Je sais que cette semaine, je vais pouvoir me faire plaisir à fond et ça va être génial. »

Et je peux vous dire que le fait une fois par semaine justement de se lâcher et de profiter de tout ce dont je n’ai pas pu profiter avant, et bien, ça me fait encore plus apprécier la pizza, la chose grasse que je vais manger le samedi parce que je sais que c’est quelque chose qui est plus rare dans la vie et que je m’autorise pour le plaisir. Là du coup, je vais en profiter davantage et c’était un plaisir, pas décuplé, mais en tout cas, beaucoup plus fort qu’avant. Et ça m’aidait aussi donc encore une fois à rester motiver tout le reste de la semaine.

Quand je me suis donné ce genre de triche, paradoxalement, j’ai moins trébuché, je me suis moins laissé aller que quand je n’avais pas de jour de triche. Donc avoir un jour de triche, c’est une manière de s’autoriser à être humain, de s‘autoriser à être d’accord sur le fait qu’on n’est pas des robots et du coup, de s’autoriser à trébucher sans vraiment trébucher.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂