Comment être ULTRA motivé grâce à votre IMPACT

Obtenez gratuitement mon livre « Soyez Zen et Heureux » en cliquant ici ! 🙂
http://olivier-roland.tv/zen-et-heureux-offert

– La vidéo « Allez vous OSER faire ÇA pendant 30 JOURS ? « :
https://www.youtube.com/watch?v=ik3aqnKm52Y&list=PLlNaq4hbeacQ4CQv774e1Ph4RhMN6ZRFn&index=30

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

Crédit image :
Lien vers la photo de Martin Latulippe : https://twitter.com/martinlatulippe

https://www.youtube.com/watch?v=5eNnCtiVD60

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « Comment être ULTRA motivé grâce à votre IMPACT » :

Je suis en direct du Web2Connect qui a lieu comme l’année dernière à l’École 42 de Xavier Niel.

Je vais partager une petite astuce simple à laquelle on ne pense pas souvent pour se motiver, pour avoir le feu sacré, pour accomplir cet objectif qui nous tient à cœur, pour créer notre entreprise, pour développer notre entreprise, pour sortir ce livre qu’on veut sortir depuis si longtemps : il faut penser à toutes les personnes que nous allons aider directement et indirectement en accomplissant notre objectif.

Pour bien illustrer cela, hier était le premier jour du Web2Connect et je baladais tranquillement dans cette salle. Et il y a quelqu’un qui me saute dessus et me remet une enveloppe.

Et elle me dit : tu as récemment lancé un défi à Martin Latulippe, un conférencier et un auteur québécois, de faire une vidéo par jour. Martin a fait quelque chose de très malin.

Sur son défi, il a rajouté un méta défi. Il a lancé sa toute première vidéo de son défi de 30 jours. C’était de dire à son audience : Olivier Roland m’a lancé un défi, donc je vais aussi vous lancer un défi. Vous faites quelque chose pendant 30 jours, vous faites quelque chose que j’adore faire, de lancer des défis 30 jours aux gens.

Et donc, il y a cette personne qui m’a remis cette enveloppe de Céline Perrot qui ne pouvait pas venir, mais elle tenait à me remercier parce que c’est moi qui a boosté Martin, qui l’a motivé à faire son défi 30 jours.

Martin leur a redonné un défi. Et du coup, elle a enfin réussi à se bouger suffisamment pour écrire un livre qu’elle avait envie d’écrire depuis longtemps et qu’elle n’avait jamais fait encore.

Elle m’a aussi remis une petite carte. Il n’y a pas que l’enveloppe, il y a aussi un chocolat et un petit gâteau. Ça fait plaisir, c’est super sympa.

Céline me dit : « Bonjour Oliver ! Ce petit bout de chocolat pour te dire merci, merci d’avoir boosté Martin pour ses 30 jours. J’étais contaminé et ce livret est né. Ça faisant longtemps qu’il tournait dans mes pensées. Je ne trouvais pas les mots. Je n’ai pas trouvé les mots justes, mais j’y suis allée au bout quand même.

Je souhaite toutes les aventures et découvertes plus merveilleuses les unes que les autres. Céline. »

Elle me donne son pseudo mail et tout cela.

La carte, c’est une citation de Oscar Wilde : « J’ai les goûts les plus simples du monde, je me contente uniquement du meilleur ».

Ça fait vraiment plaisir d’avoir ce genre de message. Et c’est à ça que vous devez penser au début.

En créant cette entreprise, en le développant, en écrivant son bouquin, en faisant tout cela, en mettant en place ce logiciel ou ce projet qui vous tient à cœur que vous voulez sortir au monde, il y a des gens qui vont en bénéficier d’une manière directe ou indirecte.

Quand vous apportez de la valeur au monde, il y a non seulement les gens que vous aidez directement, mais ensuite la manière dont ces gens que vous avez aidés vont aider les autres aussi.

Donc, là, on a vraiment un bon exemple d’aide indirecte qui me revient pourtant directement puisque j’ai aidé Martin à se dépasser, à faire une vidéo par jour, et lui-même a aidé une autre personne à écrire un livre qui, sinon, serait encore à l’état de projet dans la tête de Céline et qui aujourd’hui est un vrai livret.

Elle me précise que c’est juste une version non corrigée, mais il est quand même là. Le titre, c’est « De quoi as-tu soir ? J’ai zigouillé la nature ». Très intéressant.

Quand vous vous lancez un projet, il n’y a pas que vous qui allez en tirer quelque chose. Il n’y a pas que votre famille qui vont tirer quelque chose si vous allez gagner de l’argent avec.

Si vous gagnez de l’argent avec, c’est parce que vous apportez de la valeur et que ça va aider concrètement les gens. Et que eux-mêmes vous avoir une meilleure vie et vont pouvoir à leur tour aider plus ou moins directement d’autres personnes.

Donc, c’est vraiment une excellente chose pour vous motiver : pensez à l’impact que vous allez avoir dans le monde.

Récemment, j’étais en Arizona. Il y a un entrepreneur Stu qui est connu aux États-Unis puisqu’il a créé le logiciel « WishList Member » qui disait : je fais un million de dollars par an et ça me suffit largement pour vivre. J’ai dû trouver une motivation pour aller au-delà, et aujourd’hui, je veux faire 10 fois plus.

Pourquoi ? Parce que je veux donner 90 % de mon argent à des causes caritatives, pour aider notamment à éduquer les gens dans le monde.

Et là, ça fait plusieurs années qu’il finance tous les ans une école au Kenya et il a trouvé sa vocation.

Si à un moment, vous n’êtes plus motivé. Même quand vous êtes motivé par l’argent et par votre réussite personnelle, quand vous pensez aussi à l’impact, ça vous donne un nouveau levée de motivation, un nouveau degré de motivation. Du coup, vous avez tout simplement le feu sacré.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂