Comment ÊTRE SÛR qu’un livre est PERTINENT pour vous (avec la méthode du milliardaire Warren Buffet)

http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ pour une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie.

Aujourd’hui je partage avec vous une méthode simple pour ÊTRE SÛR qu’un livre est PERTINENT pour vous ! C’est une méthode validée par Warren Buffet lui-même, un super entrepreneur et investisseur, l’un des hommes les plus riches du monde et l’un des plus grands philanthropes du 21ème siècle.

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

http://youtu.be/PJi61cROx84

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « Comment ÊTRE SÛR qu’un livre est PERTINENT pour vous (avec la méthode du milliardaire Warren Buffet) » :

Bonjour, ici Olivier Roland, le conseiller des entrepreneurs malins et des rebelles intelligents.

Je vais partager aujourd’hui avec vous dans cette vidéo une méthode simple mais qu’il faut faire et que peu de gens vont faire – je le sais même, parmi vous qui allez regarder cette vidéo – pour réellement savoir si le contenu d’un livre de non-fiction est pertinent pour vous ou pas. Mais avant de vous expliquer exactement comment être sûr qu’un livre peut vraiment vous apporter quelque chose et pour vous de l’appliquer, laissez-moi vous raconter une histoire.

C’est l’histoire d’un jeune garçon très intelligent, prometteur dans les années 40, mais extrêmement, extrêmement, extrêmement typé. Vraiment, quelqu’un qu’on pourrait considérer comme l’archétype du geek à l’époque – sauf qu’à l’époque, il n’y avait pas d’ordinateur – mais qui adore les nombres, les mathématiques et qui a énormément de mal à gérer ses relations avec les autres. Et il tombe sur les toutes premières éditions du livre « Comment se faire des amis » de Dale Carnegie, puisque ce livre est sorti en 1936. Il trouve ça dans la bibliothèque de son grand-père et il le lit peut-être, je ne sais plus, à huit ou dix ans. Et en lisant ce livre, il se dit : « Waouh ! C’est génial ! Peut-être que cette méthode va me permettre de dépasser ce problème de timidité, de maladresse dans les relations sociales que j’ai. » Et il se demande comme beaucoup de personnes : « Mais est-ce que c’est vraiment vrai ? Est-ce que le contenu du livre a vraiment de la valeur? Ou est-ce que l’auteur a juste sorti ça de son chapeau sans tester les principes, juste pour gagner de l’argent et peut-être pour devenir célèbre ? »

Et c’est une des raisons pour lesquelles on n’applique pas suffisamment les livres qu’on lit. C’est qu’on a toujours en nous une part de scepticisme. On se dit : « Ouais. Ok. Ça a l’air intéressant mais est-ce que c’est vraiment efficace ? » Et heureusement qu’on a cette part de scepticisme. C’est très important de l’avoir sinon, on goberait n’importe quoi et on succomberait au premier charlatan venu. « Comment se faire des amis », c’est le plus grand best-seller de développement personnel du monde entier. Il s’est vendu à plusieurs dizaines de millions d’exemplaires. Alors, les chiffres varient. Les chiffres que j’ai vus varient entre 30 et 50 millions. Sur toutes ces personnes qui ont lu « Comment se faire des amis », il y en a beaucoup qui l’ont lu, qui se sont dits : « Waouh ! Génial ! », qui ont reposé le bouquin dans une bibliothèque et qui n’en ont plus jamais pensé. Ou alors, de temps en temps, ils avaient leurs yeux qui tombaient sur le bouquin, qu’ils se disaient : « Ah, oui ! Il faudrait que j’applique ça » mais qui n’ont rien appliqué. Ça n’a strictement rien changé dans leur vie.

Et ce jeune homme, dans les années 40, s’est demandé « Est-ce que ça fonctionne vraiment ? » Mais contrairement à la plupart des gens, il a décidé de tester ça concrètement sur le terrain. Il a décidé tout simplement de faire ce qu’on appelle aujourd’hui dans le jargon du marketing internet un « Split test ». Il a décidé, la moitié du temps, de faire comme d’habitude. Et l’autre moitié du temps, d’appliquer à la lettre au maximum de ses capacités les principes de « Comment se faire des amis ». Il a noté les résultats dans un cahier. Et très rapidement, il s’est rendu à l’évidence. La méthode de Dale Carnegie marchait beaucoup mieux que son comportement de base. Et c’est ça qui l’a décidé à appliquer la méthode. Et c’est quelque chose qu’il a ensuite utilisé pendant toute sa très, très longue vie.

D’ailleurs, au moment où je fais cette vidéo, cette personne est toujours en vie. Et il se trouve que ce jeune garçon est devenu quelqu’un de tout à fait brillant. Il a été l’homme le plus riche du monde en 2008. Il avait plusieurs dizaines de milliards de dollars de fortune personnelle. C’est aussi un des plus grands philanthropes du XXIe siècle puisqu’il a déjà donné plusieurs dizaines de milliards de dollars et qu’il a fait la promesse de donner 99% de sa fortune interne. Ce jeune garçon qui est devenu un très, très grand entrepreneur et ensuite investisseur, c’est Warren Buffett. Ceux qui le connaissent, l’ont peut-être déjà reconnu.

Dans sa biographie, c’est expliqué de manière très claire que « Comment se faire des amis » a eu un impact déterminant sur sa capacité à se mettre en relation avec les autres, et donc évidemment, son succès. C’est vraiment quelque chose qui l’a énormément servi. D’ailleurs, plus tard, il a pris aussi des cours de communication publique auprès de l’institut Carnegie. Et il affiche toujours aujourd’hui, alors que c’est l’un des hommes les plus riches du monde, ce diplôme dans son bureau.

Il a autorisé Dale Carnegie à avoir un impact sur lui parce qu’il a eu un bon scepticisme. Il a eu le scepticisme nécessaire pour ne pas gober tout d’un seul coup, met la démarche active, extrêmement intelligente mais pourtant tellement simple à faire, de tester ce que proposait l’auteur. Et à partir du moment où il a pu voir que les résultats étaient efficaces pour lui, il a pu faire confiance à l’auteur et tirer pleinement partie de ce qu’il avait à lui apporter.

Alors, on ne peut pas tout tester. Ce n’est pas possible. A un moment ou à un autre, il faut effectivement se fier à l’avis d’autres personnes qui sont plus expertes que nous dans le domaine. On ne peut pas tout tester par nous-même. Mais il y a des choses qui sont importantes pour nous, qui peuvent faire une vraie différence et qu’on est presque en devoir de tester. Et en devoir, quand je dis devoir, on peut avoir l’impression que c’est une contrainte, que c’est chiant et tout ça. Mais non, ça peut être extrêmement amusant.

Je veux dire, si vous avez déjà lu « Comment se faire des amis » et que vous ne l’avez pas appliqué, ou que vous avez toujours envie de le lire, ou que je vous ai donné envie de le lire avec cette vidéo et les précédentes, et bien, moi ce que je vous recommande, lisez-le ou relisez-le. Un jour sur deux, vous appliquez la méthode de Dale Carnegie. Un jour sur deux, vous faites comme d’habitude et vous notez les résultats. Et voyez. Peut-être que pour vous, vous êtes déjà tellement affable, sympa et vous avez déjà une bonne relation avec les autres, que vous n’avez pas besoin de ça. Ou peut-être que vous êtes comme Warren et qu’au contraire, c’est quelque chose dont vous avez besoin. Peut-être que vous êtes un petit peu entre les deux, vous pourriez trouver des astuces intéressantes dans ce livre pour vous améliorer. Mais la vérité c’est que, vous pouvez lire tous les livres du monde, si derrière vous ne testez pas pour voir si ça fonctionne pour vous, qu’est-ce que vous voulez que ça vous apporte concrètement ? Et si vous n’appliquez pas réellement à un moment au moins un conseil d’un livre que vous avez lu, d’un livre de non-fiction, qu’est-ce qu’il vous aura apporté concrètement ?

Alors, je n’ai rien contre le fait de lire par curiosité ou pour sa culture générale, ou pour le plaisir. Moi-même, je lis énormément de romans. Je vous en ai déjà partagé plusieurs. Je lis des livres de culture qui ne vont rien apporter au niveau business ou vie personnelle, mais que je trouve intéressant. Mais il y a un moment, quand on lit des livres de non-fiction pratiques comme « Comment se faire des amis », « La semaine de quatre heures ». Je n’en sais rien moi, « Influence et manipulation », « Ces idées qui collent ». Il y a un moment, je suis désolé, il faut appliquer sinon c’est juste de la masturbation intellectuelle. Alors, la masturbation intellectuelle, ça peut faire plaisir. Ça peut être agréable, mais ça n’avance pas beaucoup.

Donc voilà, c’est vraiment le message que je voulais partager avec vous aujourd’hui. Prenez l’exemple de ce jeune garçon qui est devenu un des plus grands entrepreneurs et investisseurs du XXe siècle, et puis aussi du début du XXIe, un des plus grands philanthropes aussi, et qui a démarré modestement en lisant « Comment se faire des amis ». Et pas seulement, il a lu deux autres livres aussi qu’il a appliqués avec la même méthodologie, et qui a eu un bon scepticisme, qui s’est dit : « Hum ! Ça a l’air intéressant. C’est peut-être de la connerie mais je vais le tester et je le trouverai par moi-même. »

Comme d’habitude, j’ai besoin de votre feed-back. Si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur « J’aime » juste en-dessous et puis partagez-la. Si vous n’avez pas aimé cette vidéo, cliquez sur « Je n’aime pas » et ne la partagez pas. Et puis, si vous voulez être prévenu gratuitement tous les jours à 7 heures par mail qu’une vidéo est publiée, pour être sûr de ne louper aucune, vous cliquez sur le lien qui apparaît là en bas de la vidéo. Vous laissez juste votre prénom et votre email, et vous recevrez tous les jours un email rédigé avec amour pour que vous démarriez bien la journée.

Merci d’avoir regardé cette vidéo. A demain pour la prochaine. Au revoir.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂