Comment DÉPASSER le PERFECTIONNISME et AVANCER (114/365)

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► En savoir plus sur « Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études » : https://olivier-roland.com/

► Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo est publiée ! 😉
http://olivier-roland.tv/videos

– Le blog de Jean-Philippe Touzeau : http://revolutionpersonnelle.com/
– « Une femme sans peur » sur Amazon :
https://olivier-roland.tv/femme-sans-peur
Les vidéos :
– « Comment Thierry gagne de l’argent avec sa passion avec son blog sur la PEINTURE  » : https://www.youtube.com/watch?v=xf3TDsqJa1Y&list=PLlNaq4hbeacRenu3pV65ir209cjP6CZph
– « Les 2 raisons pour lesquelles vous PROCRASTINEZ (100/365)  » : https://www.youtube.com/watch?v=yjHGXbmq0DQ&list=PLlNaq4hbeacQ9VZyf9jsLzPSzVO_5p-c5
– « Les 3 PRINCIPES pour RÉUSSIR dans TOUS les domaines de votre vie (78/365)  » : https://www.youtube.com/watch?v=WafuRwsUv7U&list=PLlNaq4hbeacS07PeMWQJLiCEcWpNqX_IH
– « Comment SAVOIR si votre IDÉE va FONCTIONNER ? (89/365)  » : https://www.youtube.com/watch?v=VTPjTnalcko&list=PLlNaq4hbeacS07PeMWQJLiCEcWpNqX_IH

► Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

NOTE : pour les liens affiliés de cette vidéo, voir le paragraphe « affiliation » de : http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/mentions-legales/

https://www.youtube.com/watch?v=60meY7t99SI

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « Comment DÉPASSER le PERFECTIONNISME et AVANCER (114/365) » :

Le perfectionnisme, c’est le fait de passer un temps infini sur des détails pour faire en sorte que tout soit parfait.

Cela peut être un avantage. Mais souvent, c’est un énorme inconvénient parce qu’on passe des mois, des années à créer un truc parfait dans notre chambre, et quand on le sort, on se rend compte que tout le monde s’en fout.

Thierry Crignon, un des élèves de la formation de Blogueur Pro, à la base un prof de marketing internet dans une école de commerce prestigieuse à Lyon, quand il s’est inscrit s’est dit qu’il n’a pas besoin de suivre complètement la méthode.

Comme il était déjà prof de marketing internet, il voulait juste prendre ce qui l’intéresse.

Résultat, il a passé deux ans de sa vie à écrire un bouquin sur la peinture pour en faire un chef d’œuvre. Et quand il est sorti, ça ne s’est pas vendu. Tout le monde s’en foutait.

Ensuite, il a repris la formation Blogueur Pro de zéro en utilisant toutes les techniques anti-perfectionnismes que je donne dans la formation.

Il a créé un premier produit qu’il a vendu. Il a fait 25 000 euros de vente en une semaine sur une formation sur « Comment mélanger les couleurs en peinture ».

Donc, le perfectionnisme est aussi une forme de procrastination intelligente. Contrairement à la procrastination bête, c’est le fait de procrastiner mais tout en se sentant bien.

Quand on procrastine bêtement, c’est ne pas faire quelque chose qu’on s’était promis de faire en disant : on va le faire demain. Du coup, on va ressentir une culpabilité. Tandis que quand on procrastine intelligemment, on s’ensevelit sous un monceau de tâches qui de l’extérieur peuvent sembler être en cohérence par rapport à notre projet.

On pouvait croire qu’on est en train de travailler vraiment et d’avancer dessus, alors qu’en fait, on est juste en train d’éviter quelque chose qui nous fait peur.

Il y a beaucoup trop d’auteurs, d’aspirants entrepreneurs, d’aspirants globetrotters qui veulent faire un tour du monde, de gens qui ont des projets un peu ambitieux qui tombent là-dedans parce qu’ils ont peur à un moment de vraiment se confronter à la réalité du terrain. Ils ont peur d’échouer ou ils ont peur de réussir.

C’est inconscient. Ils vont se mettre : non, il faut vraiment que ce soit parfait, il faut que ce soit mon chef d’œuvre, il faut que je sois complètement préparé, il faut que ceci, il faille que cela. Du coup, ils vont rester dans un cadre théorique et ils vont être le meilleur de leurs chambres.

La clé du succès, c’est la méthodologie Lean startup.

C’est le fait de mettre en place le plus rapidement possible sur le terrain un produit minimum viable, un prototype.

C’est une méthodologie qui est intrinsèquement anti-perfectionnisme.

On va se focaliser sur les 20 % de fonctions ou les 20 % d’actions qui vont amener 80 % de résultats et 80 % de ce que les gens veulent. Et on va apporter ces 20 % d’actions le plus vite possible sur le terrain pour se confronter à la réalité, pour voir si ça se passe comme on l’avait imaginé ou si au contraire, ça demande des ajustements. C’est ce qu’on appelle un pivot en langage Lean startup.

Par exemple, si vous voulez écrire un livre ou un chef-d’œuvre, essayez de vous confronter à la réalité du terrain le plus vite possible.

Développez une communauté au moment où vous commencez à créer votre livre. Déjà, elle vous servira énormément quand il s’agira ensuite de promouvoir votre livre. Mais aussi, c’est une communauté à laquelle vous allez pouvoir soumettre vos idées de manière concrète au fur et à mesure, et voir comment elle réagit, voir si ce dont vous voulez parler dans votre livre intéresse vraiment les gens.

Cela peut être sous forme de vidéo ou sous forme d’article.

Voici un exemple concret pour illustrer cela.

Jean-Philippe Touzeau est un blogueur qui a un blog qui s’appelle « Révolution personnelle ». C’est un blog de développement personnel. Il a écrit et publié il y a quelques années un roman qui s’appelle « La femme sans peur » qui a été dans le top 100, voire même dans le top 10 des ventes Kindle pendant des mois et des mois.

A la base, il a fait ce roman sous forme d’épisode dans son blog.

Il y a énormément d’auteurs extrêmement connus comme Zola, Balzac et plein d’autres encore qui ont écrit énormément leurs romans à la base sous forme de feuilleton publié dans des journaux. Cela a énormément davantage. Et vous pouvez le faire aujourd’hui avec un blog.

Vous écrivez une partie du premier chapitre que vous publiez sur votre blog et vous le proposez à votre communauté.

Votre communauté va vous donner des feedbacks. Elle va vous dire si c’est intéressant ou pas.

Elle va vous donner des idées, des suggestions. C’est une co-création avec vous sur la suite à donner à l’histoire.

En plus, cela vous met dans une démarche qui est anti-procrastination parce que vous êtes en train de vous créer un public qui va être en attente de la suite.

Et ça va vous booster si jamais vous êtes tenté de regarder plutôt la télé ou de regarder un film ou d’aller boire des bières avec des potes, plutôt que d’avancer comme vous l’étiez promis sur votre livre par exemple.

Pour pouvoir mettre en avant vos responsabilités par rapport à un large groupe de personne, clamez votre objectif au monde. Faites en sorte que des gens vous suivent et vous demandent régulièrement où vous en êtes.

L’intérêt, c’est aussi que vous allez impliquer des personnes qui vont être susceptibles de diffuser ce que vous êtes en train de faire au moment où vous l’achevez.

Jean-Philippe Touzeau a écrit la moitié de son roman sur son blog, qu’il a publié sur son blog avec l’aide de sa communauté. Cela devient une véritable histoire. Après, il a décidé d’en faire un véritable roman.

Il a dit : si vous voulez avoir la suite, il faudra l’acheter au moment où je le sors sur le Kindle.

Donc, il a beaucoup moins procrastiné, il a fait une histoire qui a été plus adaptée à son public puisqu’il avait les feedbacks de son public.

En plus, il a engagé ses lecteurs. Il savait qu’au moment il sortirait son livre, il avait déjà une communauté des gens qui était ultra motivée pour l’acheter parce qu’ils avaient envie de connaitre la suite.

Ensuite, il y a la fameuse analyse 20/80.

Le perfectionnisme peut être vraiment une tare.

Après, il y a aussi des moments dans la vie où vous devez être perfectionnisme.

Par exemple, pour mon livre « Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études », j’ai voulu véritablement créer mon chef-d’œuvre. J’ai vraiment tout donné pour faire en sorte d’apporter un maximum de valeur dans ce livre.

Parfois c’est Ok d’avoir cette démarche de perfectionnisme, mais j’ai une démarche de perfectionnisme qui était quand même connecté à la réalité du terrain.

Il y a énormément de thèmes que j’ai abordés dans le livre dont j’ai parlé dans mes vidéos. J’ai regardé la réaction de gens.

Il y a des choses que j’ai éliminées parce que j’ai vu que finalement, cela n’intéressait pas les gens tant que ça.

Ce qui m’a permis d’avoir un tel perfectionnisme sur mon livre, c’est que je ne suis pas perfectionniste sur le reste.

C’est-à-dire que le 20/80 se focalisait aussi sur la qualité de vie pour gagner du temps, ne pas se perdre dans les détails et travailler pour le travail.

C’est aussi au final important pour pouvoir être perfectionniste sur les choses qui comptent vraiment, sur ce qui vous tient vraiment à cœur. C’est ce qui va vous permettre de vous réaliser et d’apporter le maximum de valeur au monde.

Sur la manière dont vous allez passer à un autre niveau, vous transcender, peut-être que vous devez être perfectionniste. Mais sur tout le reste, il faut savoir aller à l’essentiel, et surtout même quand vous êtes perfectionniste, vous connecter à la réalité du terrain.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂