Comment créer une entreprise SANS argent (43/365)

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► Obtenez gratuitement mon livre « Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog » en cliquant ici ! 🙂
http://olivier-roland.tv/livre-offert

– Le livre « Lean Startup » sur Amazon:
https://olivier-roland.tv/lean-startup/
– La vidéo « Comment une entreprise ASYNCHRONE peut être au SERVICE de votre VIE (33/365)  » : https://www.youtube.com/watch?v=9EDmTquhdHc&list=PLlNaq4hbeacRjWfmS4YP89UeXatvmgkxy

► Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

NOTE : pour les liens affiliés de cette vidéo, voir le paragraphe « affiliation » de http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/mentions-legales/

https://www.youtube.com/watch?v=eJ0taJfyvz0

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « Comment créer une entreprise SANS argent (43/365) » :

Comment créer une entreprise sans argent ?

La base, c’est de tester votre idée le plus rapidement possible sur le terrain en conditions réelles, mais avec un test qui demande un minimum de temps, d’énergie, de ressource et d’argent.

Ça, c’est tiré de la méthode Lean Startup utilisée par beaucoup de startups dans la Silicon Valley pour minimiser le risque financier ou autre quand ils démarrent une entreprise.

Voici un exemple concret que j’ai appliqué dans ma vie.

J’ai arrêté l’école à 18 ans pour créer ma première entreprise à 19 ans. Je n’ai pas fait cela sur un coup de tête. J’ai d’abord voulu valider mon idée.

C’est ce que vous devez faire pour créer votre entreprise sans argent.

J’avais eu l’idée avec un ami de faire du dépannage informatique à domicile puisqu’on s’est rendu compte qu’on dépannait régulièrement des amis pour qui ces problèmes paraissaient insurmontables.

On s’est dit : pourquoi on ne gagnerait pas de l’argent en proposant du dépannage à domicile ? C’était juste une idée, une théorie.

Comme le dit Michael Masterson : Tant que vous n’avez pas fait une vente, votre entreprise est juste un ensemble d’hypothèse non testé.

Vous avez votre hypothèse, c’est votre idée de départ de votre entreprise. Vous devez la tester pour savoir si, oui ou non, elle fonctionne.

Avec mon ami, on a passé une annonce dans un journal d’annonce local pour voir si ça allait intéresser des gens.

C’était en 1999. À l’époque, on a investi 60 francs et on a eu 5 000 francs de chiffre d’affaires en un mois.

Ça nous a permis d’aller sur le terrain, de voir les véritables besoins des gens et surtout de voir s’ils étaient prêts à payer pour un service.

La réponse est oui. Du coup, cette expérience m’a donné la confiance suffisante pour continuer dans mon projet.

Mon ami a décidé de continuer ses études. Donc, je me retrouvais tout seul.

J’ai quand même décidé d’arrêter mes études et de lancer dans ce projet parce que j’avais toutes ces données qui me montraient qu’il y avait un véritable besoin.

Ce test était loin d’être parfait. Je ne le savais pas à l’époque, mais il était loin d’être véritablement en conditions réelles.

Oui, je vendais un service, j’allais véritablement voir des clients, mais le prix était largement inférieur à celui qui devait être pratiqué par une entreprise parce qu’à l’époque, je ne connaissais rien à rien. Je l’avais fait au black. Je ne connaissais pas les charges.

Donc, prenez votre idée et posez-vous la question : comment pourrais-je la tester en conditions les plus réelles possibles avec le minimum de temps, de ressource et d’argent possible ?

Vous pouvez faire un petit test tout simple où vous allez vendre ce que Lean Startup appelle « le produit minimum viable », c’est-à-dire que ce n’est pas forcément le produit fini ou service que vous allez proposer, mais une version prototype suffisamment complète pour que déjà, les fonctions de base intéressent les gens.

Pour faire le test sur le terrain, vous pouvez faire exactement ce que j’ai fait.

Vous pouvez passer une annonce dans le journal d’annonce local et voir si ça intéresse des gens. Vous pouvez aussi faire passer des annonces sur Internet.

En 1999, ce n’était pas encore assez développé. Aujourd’hui, vous pouvez largement le faire. Vous n’avez pas besoin de créer au black.

À l’époque, l’auto-entreprise n’existait pas. Aujourd’hui, vous avez ce magnifique statut qui est l’auto-entreprise qui vous permet de tester très facilement votre idée tout en restant dans un cadre juridiquement valide et qui ne vous met pas dans l’illégalité.

Il y a également une méthodologie que vous pouvez utiliser sur le web pour pouvoir tester votre idée. Ça dépend du type du business que vous avez en tête, mais ça peut fonctionner dans beaucoup de cas.

L’idée, c’est de dire que votre produit ou service va résoudre un besoin, un problème chez votre client potentiel, le client typique.

Le contenu, c’est le texte audio ou vidéo que vous pourriez publier, qui va aider un client qui serait susceptible d’acheter votre produit ou service.

Imaginons que vous vouliez vendre par exemple des colliers anti-puces pour chien révolutionnaires.

Vous savez que votre client typique, un, possède des chiens et, deux, il a besoin qu’on l’aide dans sa relation avec son chien pour que son chien soit en meilleure santé, obéisse mieux et vive longtemps.

Du coup, vous savez que si vous allez publier du contenu qui va aider les propriétaires de chien à faire en sorte que leurs chiens les obéissent mieux, vivent plus longtemps, soient en meilleure santé, vous allez attirer potentiellement des clients puisque forcément, quelqu’un qui va lire un article sur comment faire en sorte que votre chien vous obéisse au doigt et à l’œil en 5 jours par exemple va davantage être susceptible d’acheter un collier anti-puces pour chien que le possesseur de chat.

Vous allez créer tout un écosystème.

Vous allez créer un blog, une chaîne Youtube, une page Facebook, peut-être un compte Instagram si ce que vous faites est très visuel, un compte twitter également. Et vous allez vous mettre à publier régulièrement du contenu.

En l’occurrence, pour la personne qui veut vendre des colliers anti-puces pour chien, il va publier du contenu qui va aider les propriétaires du chien à avoir des chiens qui soient plus heureux et en meilleure forme.

Vous allez promouvoir ce contenu auprès des gens qui sont susceptibles d’être intéressés : les gens qui discutent sur des forums ou dans des groupes de discussion sur Facebook à propos des chiens, les gens qui vont dans des magasins où il y a des accessoires pour chien.

Vous pouvez faire un deal par exemple avec un des magasins près de chez vous pour qu’il fasse de la pub pour votre site web. Il suffit juste de demander. Parfois, ça peut être un échange à bon intérêt.

En échange, vous allez vous-même faire la promotion de ce magasin sur votre blog ou sur votre chaîne Youtube.

L’idée, c’est de vous bâtir progressivement une communauté de clients potentiels.

Vous allez pouvoir envoyer des sondages à ces clients potentiels et poser toutes les questions que vous voulez à un public qui est extrêmement ciblé et qui vous appartient.

Le but, c’est qu’une fois que les gens vont sur votre blog, ils s’inscrivent à votre mailing list et que vous puissiez les contacter à « volonté » via votre mailing list.

Avec cette liste de gens qualifiés, vous allez leur proposer un produit. Vous pouvez même leur vendre le produit avant qu’il ne soit créé et ne créer le produit que s’il a été vendu.

Pour faire cela de manière étique et légale, vous proposez le produit en précommande tout simplement.

Vous dites : « Je vais bientôt sortir le super collier anti-puces Guizmo 2000 qui va révolutionner tout ça. Il est en précommande et il vous sera livré dans un ou deux mois, par exemple. Évidemment, comme je vous le propose en précommande, vous allez faire partie des pionniers qui vont bien pouvoir bénéficier de ce produit parmi les premiers. Vous avez également une réduction de x% ».

Il faut donner quelque chose en échange du fait qu’ils précommandent et confient leurs argents.

L’idéal aussi, c’est de leur offrir une garantie satisfait remboursé par exemple de 15 jours pour tester le produit, qu’ils puissent le renvoyer s’il y a un souci, pour que vous leur enleviez un peu cette épée de Damoclès de dire : « J’ai acheté un produit, je ne sais même pas s’il va être bien, il n’y a aucune revue sur le web. »

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂