Comment CHANGER le monde de chez vous en DORMANT

► Obtenez gratuitement mon livre « Soyez Zen et Heureux » en cliquant ici ! 🙂
http://olivier-roland.tv/zen-et-heureux-offert

[email protected]: <a href= »https://folding.stanford.edu/ » target= »_blank » rel= »nofollow »>https://folding.stanford.edu/
– L’application Android :
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.sonymobile.androidapp.gridcomputing
– La vidéo « Comment créer du temps à partir de rien (avec les activités en temps masqué) » :
https://www.youtube.com/watch?v=IrenZ6yYRQY&list=PLlNaq4hbeacSHAuw4eCbZkmYxHfJUvgUV

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

https://www.youtube.com/watch?v=3uKluIjjwm8

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « Comment CHANGER le monde de chez vous en DORMANT » :

Est-ce possible de changer le monde pour le meilleur en dormant et sans bouger de chez vous ?

Oui, avec l’astuce très simple que je vais partager avec vous en direct de Crète.

Il est probable que vous avez déjà entendu parler des protéines, de l’université de Stanford et de maladies comme Alzheimer ou la maladie de Parkinson ou le cancer. Pour lutter contre ces maladies, les scientifiques ont recours à des simulations informatiques pour essayer de mieux comprendre différents mécanismes dans ces maladies et pouvoir mieux lutter contre elles. Ils essayaient de comprendre et pouvoir prédire comment les protéines se replient.

Pour rappel, les protéines sont constituées d’acides aminés. Des milliers de protéines différentes dans notre corps sont utilisés pour des tas de choses, et elles sont synthétisées à partir de l’ADN. On a une sorte de petits robots cellulaires qui va lire l’ADN, le transformer en ARN et ensuite transformer cet ARN en protéine.

Les briques dont elles sont constituées, l’ARN, la façon dont elles sont assemblées et ensuite la façon dont elles vont se déplier puisqu’elles sont en 3D sont codées dans notre ADN et ça vient directement de ce code génétique.

Les protéines ne sont pas une structure plate en 2D très simple. Non seulement, elles sont constituées de nombreuses molécules constituées d’acides aminés, mais en plus, elles se déplient dans le corps et forment une forme en 3D qui est souvent extrêmement complexe.

La forme d’une protéine est toute aussi importante pour sa fonction que les acides aminés dont elle est constituée, puis l’ordre dans laquelle elles ont été assemblées.

Par exemple, la maladie de Creutzfeldt-Jakob, appelée aussi la maladie de la vache folle, vient à la base d’une protéine qui n’a pas la bonne forme, donc qui cause des problèmes. C’est ce qu’on appelle le prion.

Et les scientifiques ont besoin de comprendre comment dans le corps, les protéines passent d’une structure en 2D à une structure en 3D.

Pendant longtemps, ils ont eu beaucoup de problèmes par rapport à cela et ils se sont mis à développer des simulations informatiques pour essayer de comprendre comment ça fonctionne.

Le gros problème, c’est que beaucoup de scientifiques qui travaillent sur le sujet n’ont pas les moyens de se payer des super ordinateurs. C’est là que l’université de Stanford apparaît puisqu’on a un scientifique de cette université prestigieuse qui a eu l’idée de créer ce qu’on appelle un programme distribué. C’est-à-dire qu’il a permis à n’importe qui, à partir du moment où il a un ordinateur, de participer à cette recherche scientifique. Et ça a donné un petit logiciel qui s’appelle [email protected]

[email protected] est très simple. Vous le téléchargez, vous l’installez à peu près 25 secondes, et il va s’occuper tout seul d’aller chercher un petit bout de molécule à simuler sur votre ordinateur. Il va utiliser votre ordinateur pour faire un maximum de calculs et ensuite renvoyer les résultats à Stanford.

C’est vraiment conçu pour utiliser uniquement les ressources qui ne sont pas utilisées dans votre ordinateur.

Il faut savoir qu’il y a trois grandes priorités dans tous les processus qui tournent sur votre ordinateur en ce moment même. Vous avez la priorité haute, vous avez la priorité moyenne, et vous avez la priorité basse. Quand vous avez un programme en priorité basse, il ne prend que les ressources qui ne sont pas utilisées par les autres programmes

Quand vous allez installer [email protected], il va se mettre en priorité basse. Vous allez constater aucun ralentissement dans votre machine et vous allez pouvoir contribuer à la science pour peu que vous ayez vous aussi un ordinateur.

Je vous montre comment on l’installe.

La page d’accueil de [email protected] vous explique en gros ce que j’ai déjà partagé avec vous. Là, vous avez une petite vidéo qui récapitule un peu tout en anglais. Elle est très simple à comprendre. Si vous avez une petite maîtrise de l’anglais, n’hésitez pas à la regarder.

What if even while you sleep, you could help find a cure ? Qu’est-ce qui se passerait si pendant que vous dormez vous pourriez aider à trouver une cure pour les maladies?

Là, il vous explique ce que je vous ai dit.

Vous allez aider des scientifiques de l’université de Stanford à lutter contre l’Alzheimer, Parkinson, beaucoup de cancers et puis Huntington avec juste un petit logiciel installé sur votre ordinateur. En 5 minutes, vous allez pouvoir ajouter votre ordinateur à une comité de plus de 144 000 personnes.

Cliquez sur Start Folding ou Download, ça revient au même. Il va détecter si vous êtes sur Mac ou sur PC.

Là, il détecte qu’on est sur Windows et il va proposer de télécharger la version Windows évidemment. Vous avez également l’option de télécharger [email protected] sur votre Android.

Comment installer la version PC ?

Le programme a été téléchargé. Il faut cliquer dessus pour le lancer, puis sur Oui. C’est un installateur, tout ce qu’il y a de plus classique.

Next, I agree, Express Install, on attend qu’il s’installe tranquillement tout simplement. Puis, laissez bien coché ici, Start [email protected], et cliquez sur Finish.

Là, il vous lance automatiquement une page web pour vous permettre de configurer votre logiciel.

Vous pouvez choisir d’aider la science de manière anonyme en cliquant sur Start Folding, c’est aussi simple que ça, et ça va automatiquement commencer à utiliser toutes les ressources non utilisées de votre ordinateur.

Vous pouvez également mettre en place une identité. Pour cela, cliquez sur Setup an Identity, Start Folding.

Là, vous vous trouvez un nom d’utilisateur. Par exemple, si vous avez un pseudo dans un jeu vidéo ou sur un forum, vous pouvez utiliser le même. En team number, je vous le recommande, mais vous n’êtes pas obligé de mettre 51 puisque c’est le numéro de l’alliance francophone qui est une équipe de tous les francophones du monde entier qui se joignent pour aider la science.

En fait, [email protected] permet cela pour créer une petite compétition amicale entre les utilisateurs. Vous allez pouvoir ensuite voir vos statistiques.

Moi, mon nom d’utilisateur, c’est Hypro. C’est le nom de ma toute première entreprise avant qu’elle ne se transforme en O.R. Informatic. Donc, je fais Hypro, team 51, je clique sur Save.

Automatiquement, [email protected] a détecté mon processeur. J’ai aussi une carte graphique ici et il va utiliser les deux.

C’est aussi simple que ça. Vous avez installé le logiciel. Il est en train de fonctionner. Ça vous a pris à peu près une minute trente. Si vous le souhaitez, vous pouvez choisir de vous focaliser sur une maladie en particulier.

S’il y a une maladie qui vous touche plus particulièrement ou par exemple, un membre de votre famille est touché, vous pouvez choisir ici Cancer, Parkinson, Alzheimer, etc. C’est vraiment en fonction de ce que vous voulez. Et vous pouvez voir vos propres statistiques en cliquant sur See states.

Ça peut paraître un peu abscons, mais c’est sympa si vous êtes un peu dedans. Ça crée une petite émulation. Et puis pareil, ça crée aussi une émulation entre les équipes. En allant dans l’alliance francophone, vous pouvez voir les statistiques de l’équipe.

Il y a aussi un logiciel pour Android. Vous pouvez le télécharger directement sur Google Play.

Evidemment, vous n’allez pas le laisser tourner en permanence parce que sinon, votre Smartphone va complètement épuiser sa batterie en un temps record.

Ce logiciel est conçu pour que vous l’utilisiez la nuit. C’est-à-dire que vous branchez votre téléphone Android sur la recharge, et vous allez le laisser tourner pendant la nuit pendant que vous dormez et vous allez pouvoir aider la science.

[email protected] sur votre ordinateur, vous allez pouvoir le laisser tourner en permanence si c’est un ordinateur de bureau. Si c’est votre ordinateur portable, je vous recommande de mettre Lite et de cliquer sur Only when idle, c’est-à-dire seulement quand l’ordinateur n’est pas utilisé du tout. Et puis, [email protected] est conçu pour ne pas se lancer si vous êtes sur une batterie.

Là, je suis sur un ordinateur de bureau. Donc, je le mets sur Full, ça ne me dérange pas du tout. J’ai déjà testé et je sais que même en le mettant sur Full, je vais pouvoir travailler tranquillement à côté.

Mais si vous êtes sur un ordinateur portable, mettez-le sur Lite et ne l’utilisez pas quand vous êtes sur batterie tout simplement.

Je vous encourage fortement à installer [email protected] Installez ce programme sur votre ordinateur de bureau chez vous, ou peut-être même dans votre entreprise à condition d’en faire la demande à votre manager ou à votre équipe. Vous allez contribuer à votre échelle, mais surtout automatiquement et même en dormant, à améliorer le monde en aidant les chercheurs à lutter contre le cancer, Parkinson, Alzheimer, etc.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂