Comment atteindre vos objectifs SANS efforts avec les objectifs SILENCIEUX

Aujourd’hui je partage avec vous une méthode SIMPLE pour atteindre certains de vos objectifs quasiment SANS efforts !

Obtenez gratuitement mon livre « Soyez Zen et Heureux » en cliquant ici ! 🙂
http://olivier-roland.tv/zen-et-heureux-offert

– La vidéo « 2 principes pour réussir » :
https://www.youtube.com/watch?v=IsyzbBzf96Y&list=UUvq4sennWMM5hxDKfxIoojg

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

http://www.youtube.com/watch?v=UOp1qT2TZTE

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « Comment atteindre vos objectifs SANS efforts avec les objectifs SILENCIEUX » :

Bienvenue sur la chaîne des gens qui se bougent. Inscrivez-vous maintenant !

Bonjour, ici Olivier Roland et bienvenue dans cette nouvelle vidéo. Ce que je vais partager avec vous aujourd’hui, c’est comment un objectif silencieux va vous permettre d’atteindre certains de vos objectifs quasiment sans effort et surtout sans pression. Alors, vous allez me dire : mais c’est-à-dire un objectif silencieux, qu’est-ce que ça veut dire exactement ?

Ce que j’appelle objectif silencieux, c’est un objectif qu’on se fixe parce qu’on a envie de l’atteindre mais on se donne aucune pression, aucun plan précis, aucune étape et aucune date limite. C’est un objectif où on se dit : j’ai envie de faire ça et je vais faire des efforts dans ce sens-là, je vais faire en sorte que mon esprit se focalise dessus mais sans aucune pression.

Je vous donne un exemple concret.

Il y a quelques années, il y a 3, 4 ans, j’ai trouvé que je manquais un petit peu d’humour par rapport à certains de mes amis, notamment Aurélien Amacker qui a énormément d’humour. Je te salue Aurélien si tu regardes cette vidéo qui, à chaque fois, me fait exploser de rire. Et je me disais : Mais c’est quand même dommage, il faudrait que – je ne sais pas – que j’ai un peu plus d’humour dans mes conversations avec les autres, que je fasse rire un peu plus souvent parce que là, je trouve que je manque un petit peu de ça. Et je me suis donné comme objectif, je crois que c’était en 2012 il me semble ou peut-être 2011, je ne sais plus. Je me suis donné comme objectif, je me suis dit voilà : moi, j’ai envie de devenir un peu plus drôle. Je ne veux pas non plus devenir un clown ou un humoriste, mais au moins d’être capable de faire rire un peu plus les gens que ce que je suis capable aujourd’hui.

Mais voilà, je ne me suis pas donné un plan d’attaque en disant voilà : pendant deux mois, je vais apprendre des supers blagues, pendant deux autres mois, je vais aller étudier les meilleurs humoristes du monde. Et puis après, je vais aller au Tibet pour rencontrer le moine Shaolin de l’humour, etc. Non ! Je me suis dit : Ce que je vais faire, c’est repérer un petit peu ce que les gens trouvent drôle autour de moi tranquillement et essayer d’être un peu plus drôle dans mes conversations de tous les jours, sans plus.

Et ça a été vraiment un succès. Après, chacun verra quand il me rencontrera si je suis drôle ou pas, mais ce qui est clair, c’est que moi je trouve que j’ai plus d’humour qu’avant, je fais davantage rire les gens, et mon objectif est atteint. C’est tout ce que je voulais faire. Et ça s’est fait vraiment sans heurt, sans pression, au fur et à mesure et sans vraiment que je me stresse finalement par rapport à cet objectif.

Je vais vous donner un exemple concret.

C’est un de mes camarades qui s’appelle Hugo, qui était un bon fumeur – ce n’est pas un gros fumeur mais quand même un bon fumeur – et qui a décidé du jour au lendemain d’arrêter. Et il a, je crois que c’est la méthode de Allen Carr, je crois, j’espère que je prononce bien son nom, un auteur donc d’un livre sur une méthode pour arrêter de fumer. Et donc, Hugo en fait a tout simplement décidé du jour au lendemain d’arrêter de fumer mais sans pression. Il s’est dit : Ok. La fumée, c’est de la merde, il faut que j’arrête parce que je sais que ce n’est pas bon pour moi mais je ne vais pas me mettre la pression. Je vais tranquillement diminuer. Non, il a dit : Je vais arrêter de fumer. Mais si j’ai envie de fumer, je fume. Et quand il avait envie de fumer, il fumait une cigarette. Mais le fait est que, il s’est donné cet objectif sans pression. Ça a marché pour lui. Ça l’a détendu. Il a avancé de manière zen dans cet objectif-là et aujourd’hui, ça fait plus d’un an qu’il a arrêté de fumer et qu’il n’a pas touché une seule cigarette.

Donc ce que j’aimerais partager avec vous finalement dans cette vidéo, c’est : quel est l’objectif silencieux, zen, sans pression que vous pouvez vous donner aujourd’hui ?

Je ne dis pas qu’il ne faut pas se fixer des objectifs normaux avec des plans, etc. moi, je le fais tout le temps, mais c’est bien aussi d’avoir au moins un objectif silencieux, zen comme ça, qu’on va faire un petit peu sans effort mais en y pensant quand même. Parce que vous connaissez la fameuse analogie, je veux dire, si vous avez acheté déjà une voiture dans votre vie. Quand vous achetez une voiture, il y a un phénomène assez bizarre qui se produit. C’est que d’un seul coup, vous voyez le même modèle de voiture partout. Vous avez l’impression et vous dites : c’est dingue. Il y a plein de gens qui ont acheté cette voiture en même temps que moi ou quoi ? Evidemment non. C’est juste que parce qu’on a acheté cette voiture, du coup, notre cerveau se met à chercher dans son environnement des choses qui sont similaires à notre voiture et du coup, elles apparaissent alors qu’elles étaient là avant à la même fréquence. C’est juste qu’on n’y faisait pas attention.

Et quand vous vous donnez un objectif silencieux comme ça, c’est pareil, votre cerveau va filtrer plein d’informations et essayer de trouver tout ce qui peut vous avancer vers vos objectifs. Voilà. Donc, c’est simple, rapide et efficace. Je ne dis pas que ça peut marcher avec tout. Il y a vraiment des fois où c’est bien de mettre le couteau entre les deux, se donner un super objectif avec un smart, une date limite et un plan étape par étape ; mais pour certaines choses, c’est mieux aussi de ne pas se mettre la pression. Voilà, essayez ça et vous m’en direz des nouvelles.

Merci d’avoir regardé cette vidéo. En complément, comme d’habitude, vous êtes libre de recevoir gratuitement mon livre « Zen et Heureux », qui vous donne d’autres méthodes, d’autres techniques pour être plus zen et plus heureux dans votre vie. Pour ça, vous cliquez sur la couverture qui apparaît là ou sur le lien qui apparaît ici. Vous allez sur olivier-roland.tv/zen. Vous laissez votre prénom et votre email et je vous envoie le livre immédiatement. C’est gratuit.

Et comme d’habitude, j’ai besoin de votre feed-back. Si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur « j’aime » juste en dessous et puis partagez-la. Et en complément, n’hésitez pas à aller voir cette autre vidéo.

Merci d’avoir regardé cette vidéo. A demain pour la prochaine. Au revoir.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂