Cette statistique va vous CHOQUER… et déterminer votre SUCCÈS

Aujourd’hui je partage une statistique CHOQUANTE… qui vous montre à quel point il est important de BIEN S’ENTOURER pour RÉUSSIR !

► Obtenez gratuitement mon livre « Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog » en cliquant ici ! 🙂
http://olivier-roland.tv/livre-offert

L’étude dont je parle dans la vidéo : “The Spread of Obesity in a Large Social Network over 32 Years”, Nicholas A. Christakis et James H. Fowler, http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMsa066082

L’article du New-York Times, plus « grand public » : « Study Says Obesity Can Be Contagious » http://www.nytimes.com/2007/07/25/health/25cnd-fat.html

Vidéo complémentaire : Comment utiliser la CAMARADERIE pour être MOTIVÉ !! :
https://www.youtube.com/watch?v=9Ms3Bq5PGlo&list=UUvq4sennWMM5hxDKfxIoojg

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

Depuis longtemps, les relations d’une personne sont réputées avoir une influence aussi bien positive que négative sur ses caractères ou mode de vie en général. On dit souvent que : “afin de bien connaître un individu, il suffirait de prendre connaissance de ses fréquentations”.
Une affirmation prouvée par les statistiques de cette vidéo issue d’une étude portée sur 12 067 personnes atteintes de maladies cardiovasculaires, surveillées durant 32 ans. Les résultats démontrent l’influence des “amis” sur le comportement humain.

1- Découverte impressionnante : de source sûre, une surveillance de ces sujets a permis de constater qu’une personne en relation avec une autre qui est en surpoids a 171% de chance de le devenir également. La famille et principalement les amis sont les facteurs dominants de cette tendance.

2- Même vision : d’après un expert en développement personnel, Jim Rohn, les gens partagent la même ambition ou conception des cinq personnes avec lesquels ils passent le plus de temps. En conséquence, le contact habituel d’un entrepreneur influe sur sa réussite professionnelle.

3- Réflexion : en considérant ces affirmations, il est important de s’interroger sur la qualité de ses connaissances et de considérer leur contribution (ou non) à la réussite de ses propres objectifs. De cette manière, chacun sera en mesure d’ajuster ses choix de fréquentation.

4- Bien choisir ses réseaux : dans l’optique d’un rapport amical participant peu à l’atteinte de ses buts, l’idéal est de réorienter ses voiles via de nouvelles rencontres, discussions et échanges auprès de groupes sociaux ou manifestations ayant un trait similaire à ses aspirations.

Bref, s’entourer de gens partageant les mêmes intentions ou du moins nous aident à les réussir est ce qu’il y a de mieux pour se développer personnellement

http://www.youtube.com/watch?v=fGknPX3Ak28

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « Cette statistique va vous CHOQUER… et déterminer votre SUCCÈS » :

Bonjour, ici Olivier Roland et bienvenue dans cette nouvelle vidéo. Ce que je vais partager avec vous aujourd’hui, ce sont les résultats étonnants d’une étude qui a montré l’influence incroyable qu’ont nos amis sur notre comportement. Et on va voir aussi pourquoi en tant qu’entrepreneur, c’est extrêmement important pour nous de nous entourer justement d’amis qui partagent notre philosophie et qui sont autant ambitieux que nous si on veut réussir, et puis surtout comment le faire. Donc, si vous êtes entrepreneur ou que vous voulez devenir entrepreneur et que vous voulez atteindre un objectif plus ambitieux que ce que vous avez aujourd’hui, restez avec moi.

Donc, l’étude que je vais partager avec vous aujourd’hui est une étude qui a porté sur 12067 personnes qui ont été suivies pendant 32 ans. Et cette étude à la base a été faite pour suivre notamment les facteurs de maladies cardiaques pendant ces personnes-là. Mais il y a des chercheurs qui ont pris la base de données et qui ont été cherchés quelque chose de totalement différent. Notamment les informations qu’il y avait dans cette base de données étaient les relations de toutes ces personnes entre elles : est-ce qu’elles étaient amies ou non, est-ce qu’elles étaient voisines ou non ? Est-ce qu’elles étaient de la même famille ou non ? Et aussi, leur indice de masse corporelle c’est-à-dire en gros, le rapport entre leur taille et leur poids. Ce qui permettait de savoir si elles étaient en surpoids ou non.

Et ce que ces chercheurs ont recherché dans cette base de données, c’est : est-ce que le fait d’avoir un ami, un voisin ou un membre de la famille obèse nous prédispose à être obèse nous-même ? Et ils ont fait une découverte incroyable. Ils ont prouvé, mesuré précisément que le simple fait d’avoir une relation, donc quelle que soit la relation, qui est obèse augmente les chances que l’on soit obèse nous-même de 57%.

Donc, ce n’est pas 2, ce n’est pas 3, ce n’est pas 4, c’est 57% d’augmentation du risque d’être obèse si on a une relation qui est elle-même obèse. Ensuite, ils ont été détaillés un petit peu tout ça. Ils ont essayé de voir quel a été le facteur d’influence le plus fort. Est-ce qu’on est plus influencé par nos voisins ? Par les membres de notre famille ou par nos amis ?

Ils ont vu que les voisins avaient une influence négligeable, donc intéressant. Ils avaient vu que la famille avait une influence mais pas aussi forte que celle de nos amis. En fait, ils ont mesuré que quand on a un ami proche qui est obèse, on a 171% de risques supplémentaires de devenir obèse. 171%. Et ce n’est pas n’importe quelle étude comme ça sortie de nulle part, c’est une étude très sérieuse. Je vous ai mis deux sources dans le champ description juste en dessous de la vidéo. Tout d’abord, l’article original qui est paru dans la très sérieuse revue New England Journal of Medecine et ensuite, un article du New York Times qui justement synthétise un petit peu tout ça.

Finalement, quelque part, ce n’est pas une très grande découverte que ça. On sait que les gens avec qui on passe du temps et les gens avec qui on a une relation proche ont une influence sur nous. Après là, c’est là que c’est intéressant dans cette étude, c’est que les chercheurs l’ont mesuré précisément. Et quand je suis tombé sur les résultats de cette étude par rapport à quelque chose que j’écris dans mon livre en ce moment, et bien ça m’a rappelé une citation de Jim Rohn qui m’avait frappé à l’époque. Jim Rohn, c’était un grand expert de développement personnel aux Etats-Unis, notamment un des mentors de Tony Robbins et il a dit : « Vous êtes la moyenne des cinq personnes avec qui vous passez le plus de temps. »

« Vous êtes la moyenne des cinq personnes avec qui vous passez le plus de temps ». Prenez quelques instants pour méditer un petit peu là-dessus. On sait qu’on est influencé par les gens avec qui on passe du temps. C’est normal. On discute avec eux, ils échangent des idées. On va être aussi, il y a plein de choses qui vont faire ça. Si on a quelqu’un qui est très ambitieux et qui justement nous dépasse dans ce qu’on fait, on va peut-être se mettre dans une compétition amicale et ça va nous dépasser. Si au contraire, c’est quelqu’un de paresseux et de démotivé, il va peut-être nous démotiver nous-même. Voilà, on sait qu’il y a des influences comme ça.

Et Jim Rohn avait aussi une fois dit quelque chose qui était le corollaire de sa citation : « Votre compte en banque est la moyenne du compte en banque des cinq personnes avec qui vous passez le plus de temps ». Alors ça, ça n’a jamais été mesuré pour le coup. Pourtant, ça serait facile à mesurer pour des chercheurs qui auraient accès à certaines données. Donc, ça serait une étude intéressante à faire. Mais que ce soit totalement vrai ou pas, il y a forcément un fond de vérité là-dedans. Et qu’est-ce que nous apprend cette étude et puis cette citation de Jim Rohn ?

C’est que si en tant qu’entrepreneur, on a un objectif, une ambition et que, on veut justement réussir dans notre business et dans notre vie, c’est très, très important de nous entourer de gens qui partagent cette ambition, qui partagent cette philosophie parce que ça va nous porter tout simplement.

Alors après, c’est évident, on ne choisit pas sa famille mais on choisit ses amis, on choisit ses voisins. Donc, je vous propose un exercice dans cette vidéo. Encore une fois, l’occasion d’appliquer quelque chose puisque je vous rappelle, cette chaîne n’est pas une chaîne de divertissement, c’est une chaîne pour progresser, pour avancer. C’est la chaîne des gens qui se bougent les fesses. Tiens, ça ferait peut-être un slogan sympa d’ailleurs. Dites-moi ce que vous en pensez dans les commentaires. Qu’est-ce que vous pensez du slogan : « Hey ! Bienvenue sur la chaîne des gens qui se bougent les fesses ! Yes ! »

Bref, l’exercice que je vous propose est le suivant. Vous allez mettre la vidéo en pause juste après et réfléchir à la question suivante : Quelles sont les 5 personnes avec qui je passe le plus de temps ? Donc, notez ça sur un document. Quelles sont les 5 personnes avec lesquelles je passe le plus de temps ? Et puis au-delà de ça, posez-vous la question : est-ce que ce sont des personnes qui vont m’aider à progresser vers les objectifs qui me tiennent à cœur dans ma vie et dans mon business ? Est-ce que ce sont des personnes qui vont m’aider à progresser ou alors elles vont être une autre ou alors au contraire, ça va être des freins ? Grosso modo.

Voilà deux questions extrêmement intéressantes et je vous propose d’y réfléchir maintenant. Mettez cette vidéo en pause et prenez quelques instants pour y réfléchir.

Super. Donc, il y a des tas de choses intéressantes que vous avez notées sur votre papier là ou sur votre document ou votre ordinateur. Donc si les 5 personnes avec qui vous passez le plus de temps sont des gens qui vont vous avancer dans vos objectifs, génial ! Ne changez pas. Mais si ce n’est pas le cas, posez-vous la question : est-ce que je ne pourrais pas, sans forcément renoncer à ses amis et puis les supprimer de votre vie, mais simplement essayez de passer davantage de temps avec des gens qui pourraient vous avancer vers vos objectifs. Est-ce qu’il n’y a pas des choses que vous pourriez mettre en place pour essayer de passer un peu plus de temps avec ces gens-là qui vont vous pousser, qui vont vous créer un sentiment de motivation chez vous, qui vont vous pousser à vous dépasser à aller plus loin.

Alors, vous allez me dire peut-être : Mais oui Olivier, moi j’ai trop envie de faire ça, j’ai envie de rencontrer des gens comme ça, mais comment je fais ? Comment je fais ? Là, je suis tout seul dans mon coin, dans ma campagne perdue, etc.

A un moment, il va falloir vous bouger les fesses. Ça, c’est clair. Déjà, vous pouvez entrer en contact avec des tas de communautés en ligne. Il y a des forums de discussion, il y a des groupes Facebook où vous pouvez trouver des gens qui sont dans une démarche similaire à la vôtre. Il faut juste chercher un petit peu, que ce soit en francophonie ou dans le web anglo-saxon. Bien sûr, dans le web anglo-saxon, il y a toujours beaucoup plus de ressources. Donc, n’hésitez pas aussi à aller chercher dans ce côté-là. Ou dans une autre langue si vous parlez une autre langue bien sûr. Et puis au-delà de ça, allez aux évènements où vous savez qu’il y a des gens qui sont dans votre démarche tout simplement et commencez à discuter, commencez à nouer des liens, commencez à échanger, c’est comme ça que vous allez vous constituer comme ça peut-être des amis pour la vie, peut-être un réseau de personnes qui vont vous aider, que vous allez soutenir, qui vont vous soutenir. En tout cas, des gens qui vont faire la différence dans votre vie.

Mais en tout cas, je peux vous en parler de mon expérience. J’ai créé ma première entreprise à 19 ans. Et finalement, naturellement, je me suis constitué… il y a mes amis qui ont évolué en fait. Je n’ai plus les mêmes amis aujourd’hui que ceux que j’avais quand j’avais 20 ans. Et ce n’est pas parce que… Enfin, ça s’est fait naturellement en fait. C’est juste au fur et à mesure, je commençais à passer plus de temps avec les gens qui étaient plus entrepreneurs, qui étaient plus dans cette démarche-là.

Ça ne veut pas dire évidemment que je suis une sorte de gars dans sa tour d’ivoire et que je refuse de parler aux manants qui n’ont pas créé leur entreprise. Bien sûr que non. Mais simplement, voilà, aujourd’hui je passe plus de temps avec des entrepreneurs qu’avec des non-entrepreneurs. Et c’est quelque chose qui me va bien. Pourtant dans ma famille, il n’y a pas d’entrepreneurs en fait. Je veux dire, mon père travaille à la poste et ma mère a longtemps été au foyer. Et maintenant, c’est une éducatrice spécialisée, notamment elle fait des cours d’alphabétisation. Donc, rien à voir. Mon grand-père était artisan, voilà. Mais voilà, dans ma famille, il y a très peu d’entrepreneur finalement. Et j’adore ma famille mais il y a un moment, j’ai ressenti le besoin comme ça de me connecter avec des gens qui ont la même démarche que moi parce que je ressentais ce besoin finalement de me connecter avec des gens qui pouvaient me comprendre et qui pouvaient m’apporter quelque chose et à qui je pouvais apporter quelque chose.

Et c’était la même chose quand, j’ai encore aujourd’hui un groupe d’amis que je me suis constitué en créant une association sur le développement personnel sur Lille il y a quelques années. Mais il y a un moment, j’étais vraiment à fond dans ma démarche de lire des bouquins de business, tout ça. Et j’ai commencé à partager ça avec eux mais il y avait très peu de retour derrière. Et je leur ai dit aussi : lancez-vous sur Internet, ça va être génial, etc.

Et il y en a quelques-uns qui ont suivi mais pas assez à mon goût. Et c’était une de mes motivations pour créer mon blog « Des livres pour changer de vie » parce que je me suis dit : En créant ce blog, je vais attirer naturellement les gens qui sont dans la même démarche que moi, qui se disent : Oui, c’est vrai qu’il y a des bouquins intéressants. Ça serait bien de les lire et de les appliquer et voir ce que ça donne dans notre vie. Et je me suis dit qu’en créant ce genre de communauté, j’allais pouvoir m’entourer comme ça encore plus de personnes qui sont dans cette démarche-là et que ça allait m’apporter énormément, et c’est exactement ce qui s’est passé.

Donc, c’est le message de cette vidéo. Entourez-vous de gens qui sont dans la même démarche que vous. Ça va vous apporter énormément, ça va être un énorme facteur pour votre succès. Et n’hésitez pas si vous ne les trouvez pas à créer une communauté pour être vous-même l’élément fédérateur qui va attirer toutes ces personnes comme un aimant.

Voilà. C’est ce que je voulais partager avec vous dans cette vidéo aujourd’hui. Donc comme d’habitude, vous êtes libre de recevoir mon livre « Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog ». Pour ça, vous cliquez sur la couverture qui apparaît là ou sur le lien qui apparaît ici. Ou si vous regardez cette vidéo sur un Smartphone par exemple où vous ne pouvez pas cliquer sur le lien, vous allez sur olivier-roland.tv/livre. Vous laissez votre prénom et votre email et je vous envoie le livre immédiatement. C’est comme ça, c’est gratuit.

Et puis comme d’habitude, j’ai besoin de votre feed-back. Si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur « j’aime » juste en dessous et puis partagez-la. Et je vous renvoie à une vidéo très complémentaire que j’avais tournée à Amsterdam qui s’appelle « Comment utiliser la camaraderie pour être motivé ? » Et je parle en plus dans cette vidéo de l’analyse d’un tableau très sympa à Amsterdam. Donc, je pense que ça va vous plaire. Pour voir cette vidéo, vous cliquez ici. Voilà.

Merci d’avoir regardé cette vidéo. A demain pour la prochaine. Au revoir.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂