BURNING MAN : Comment en profiter un MAX !! Conseils concrets et objets à ne SURTOUT pas oublier

Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo est publiée ! 😉
http://olivier-roland.tv/videos<br />
Aujourd’hui je partage avec vous mes meilleurs conseils pour profiter un MAX de Burning Man, ce festival incroyable qui a lieu tous les ans dans le désert de Black Rock dans le Nevada.

Burning Man est un événement qui se PRÉPARE… et pas qu’un peu !

Je partage dans cette vidéo les objets indispensables à emporter pour bien profiter de Black Rock City (la « ville » de Burning Man »), les magasins où aller pour vous préparer, est-ce qu’il vaut mieux un camping car (RV comme disent nos amis américains) ou une tente, LA solution pour disposer d’ombre pour pas cher quand vous n’avez pas de camping car, les milles et une manières de vivre Burning Man, et l’état d’esprit à avoir pour bien en profiter… entre autres choses ! 😉

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

http://youtu.be/p-LGoRpWCIg

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « BURNING MAN : Comment en profiter un MAX !! Conseils concrets et objets à ne SURTOUT pas oublier » :

 

Bonjour, ici Olivier Roland et bienvenue dans cette nouvelle vidéo dans laquelle je vais vous donner les meilleurs conseils pour profiter un max de Burning Man. Mais avant tout, si vous permettez, je vais remettre à nouveau mes énormes lunettes de soleil parce qu’on est toujours ici dans le désert de Nevada, et le soleil est légèrement éblouissant.

Donc, Burning Man, je vous en ai déjà parlé. Je vous ai aussi montré l’ambiance dans une précédente vidéo. Maintenant, quelles sont mes conseils pour en profiter un maximum ?

Alors d’abord, quelque chose d’important c’est d’acheter vos billets extrêmement vite. Cette année, il y avait quand même eu 70 000 billets de vendu. Ce qui est quand même énorme. Et bien, ils sont partis très vite en fait. Lorsque la première vente de billet a eu lieu en février, je me trouvais aux Philippines. Et voilà, à cause du décalage horaire en fait, ça ouvrait à 6 heures du matin. Je me suis dit : bon, je vais avoir le temps, je vais me lever à huit heures tranquillement. Et puis, j’achèterai mon billet à 8 heures parce qu’autant de billets, ça ne va pas s’écouler aussi vite. Bien mal m’en a pris puisque ben voilà, je me suis levé à 8 heures en Philippines, c’était deux heures après l’ouverture et il n’y avait plus rien. Tout était parti comme ça. Donc, finalement, j’ai dû acheter mon billet sur eBay deux fois le prix. Et encore, j’ai été chanceux puisque j’ai discuté avec des personnes qui ont payé leurs billets 1 000 dollars, voire plus. Alors, il faut savoir qu’ici, le billet, ça coûte 380 dollars.

Donc, surtout si vous voulez venir à Burning Man, vous devrez être au taquet. Ça, c’est super important. Vous devez être au taquet, vous devez regarder à quelle heure et quelle date les ventes ouvrent et être devant votre ordinateur à la minute près parce que ça peut partir extrêmement vite.

Ça devient vraiment un phénomène global, Burning Man. 2011, c’était la première année où les billets ont été complètement vendus. C’est seulement en juillet. Donc quelques semaines avant l’évènement. Mais là, ça s’emballe de plus en plus. Et il y a des, là sur la route en venant à Burning Man, j’ai vu des tas de gens qui avaient des pancartes « j’ai d’un ticket », et ils étaient nombreux, ils étaient en concurrence et je ne pense pas qu’il y en a beaucoup qui ont réussi à en trouver un.

Donc premier conseil, si vous voulez venir, soyez ponctuel sur l’achat de billet parce que ça ne pardonne pas et vous allez vous faire avoir.

Ensuite, les objets essentiels à amener à Burning Man. Bon, Burning Man, je vous invite de toute façon pour bien préparer l’évènement, voilà. Ce n’est pas quelque chose où vous allez comme ça, les doigts de pieds en éventail, il faut vraiment préparer vraiment pas mal. Encore une fois, on est dans le désert du Nevada, c’est un milieu hostile. Il faut amener tout ce dont vous avez besoin. Vous pourrez compter sur l’aide de la communauté mais il ne faut quand même pas abuser. Si vraiment vous êtes un boulet, on va peut-être vous laisser un petit peu mariner dans votre jus et peut-être même que à la Get, donc à l’entrée de Burning Man, s’ils repèrent que vous n’êtes pas suffisamment préparés, ils ne vont pas accepter que vous rentriez. Donc, ça se prépare vraiment cet évènement. Et pour ça, le mieux c’est vraiment de lire tout le site de Burning Man. Il donne énormément de conseils, ils ont des listes de choses à acheter. Donc ça, c’est vraiment très important.

Bon, je vous donne quand même ma liste d’objets essentiels à surtout ne pas oublier. Alors, le premier, très important et ça, c’est une erreur que font beaucoup de gens, c’est prenez un vélo. Parce Burning Man, le camp que vous voyez derrière moi, il fait à peu près 5 kilomètres de diamètre. Et après, on a ici donc toutes les œuvres d’art dans le désert. C’est sur une circonférence encore plus importante. Donc finalement, ce que je veux dire c’est que sans vélo, vous allez passer un temps fou et que vous allez perdre beaucoup de temps.

Il y a des gens ici qui sont venus sans vélo, qui se baladent à pieds et ça les tue, ça les fatigue parce qu’il y a tellement de choses à voir à Burning Man. C’est sur un rayon tellement étendu que sans vélo, vous allez juste vous fatiguer. Je ne dis pas que c’est impossible mais c’est fatigant. Alors, vous allez me dire : Ok, mais si je viens de France, comment je fais ? Je loue un vélo ? Qu’est-ce qu’on va faire ? Alors, louer un vélo, ça peut finalement se révéler peut-être plus onéreux qu’en acheter un. Vous pouvez en acheter un d’occasion en allant sur Craigs list par exemple, qui est donc l’équivalent d’eBay mais pour les Etats-Unis. Voilà, c’est plutôt l’équivalent du Bon coin. C’est un site de petites annonces où vous pouvez trouver des vélos à 50 dollars. Il vous faut un système de fixation sur la voiture pour pouvoir bien les mettre. Il y a sinon ici des Comity bike, donc je vous en montre un, voilà. Comity Bike, donc, c’est des vélos verts qui sont à la disposition de la communauté. Ils sont bien, sauf que le problème c’est que comme ils sont à la disposition de la communauté, dès vous le laissez quelque part, en gros, on peut éventuellement vous le prendre. Ça, c’est le problème.

Donc, venez avec votre vélo. Moi, ce que j’ai fait en fait tout simplement, alors, j’ai, je suis allé à différents magasins pour acheter tous les équipements dont j’avais besoin. Et il n’y avait plus de système de fixation pour les vélos à mettre sur les voitures, parce que voilà, le problème aussi c’est qu’il y a quand même 70 000 personnes qui viennent. J’étais à San Francisco qui est une ville principale de départ pour Burning Man et les magasins étaient pillés sur pas mal d’articles qui sont en relation avec Burning Man. Il n’y avait plus de système de fixation pour mettre les vélos à l’extérieur de la voiture. Alors ce que j’ai fait avec mon ami, c’est que, on a tout simplement acheté des vélos pour enfant, voilà tout simplement. On a acheté des vélos pour enfant 110 dollars neuf, et on a mis la selle au maximum et ça allait très bien. Bon, ce n’était pas le plus pratique mais c’était beaucoup mieux que de marcher à pied.

Donc aussi très important, achetez un antivol pour votre vélo parce que ici, le problème c’est que… En fait, c’est une communauté très, très pacifique. Il y a très peu d’agression, il n’y a pas de vol, c’est vraiment un très bon état d’esprit. Par contre, c’est plutôt que si vous ne mettez pas d’antivol sur votre vélo, il y a certaines personnes qui vont considérer qu’on a le droit de vous l’emprunter. D’ailleurs, c’est ce qui m’est arrivé. Hier, alors que j’étais en train de regarder l’homme qui brûle, et bien, il y a quelqu’un qui m’a pris mon vélo. A la limite, ce n’est pas grave parce que de toute façon, j’avais l’intention de le donner. Je ne vais pas ramener le vélo en France. Mais bon voilà. C’est pour ça que j’ai un Comity Bike ce matin.

Ensuite, élément très important, j’en ai déjà parlé dans la vidéo sur l’ambiance, ce genre de foulard parce que ici, on est dans le désert de Nevada. Pour l’instant, ça va là, le temps est super top. Par contre, ce qui peut se passer en fait, c’est que le vent peut se lever très, très vite. Et comme en fait, tout est recouvert d’une fine couche de poussière, enfin la poussière extrêmement fine, quelques microns sans doute, elles s’envolent au moindre coup de vent. Et dès qu’il y a du vent qui souffle fort, et bien du coup, qu’est-ce qui se passe ? On a une tempête de sable. Et comme vous avez une tempête de sable, ou même des rafales de sable qui vous arrivent dans la tête, je peux vous dire qu’avoir ça, c’est quand même sympa. Ça vous permet de respirer sans que vous bouchez les narines avec du sable.

Idem pour le masque de ski. Ça, j’en ai déjà parlé aussi dans la précédente vidéo. Le masque de ski ou les lunettes militaires que vous pouvez trouver dans les magasins que je vais vous indiquer après, ça vous permet de vous protéger les yeux, de ne pas avoir du sable plein les yeux parce que c’est quand même, il faut le dire, assez casse-pieds.

Donc évidemment, bon, j’en parle à peine. Les lunettes de soleil, ça paraît évident et ça l’est. On est dans le désert du Nevada, prenez des lunettes de soleil.

Ah oui, quelque chose d’important aussi, ayez toujours sur vous un mug. Alors, vous allez me dire : Mais pourquoi un mug ? Tout simplement parce qu’ici à Burning Man, il y a énormément d’endroit où vous allez. On va vous offrir à boire, que ce soit d’alcool ou des rafraîchissements comme… Hier, j’ai bu de l’eau au concombre. Franchement, c’était délicieux. C’était super. Quand on a soif ici dans le désert du Nevada, ça fait vraiment plaisir. Voilà. Par contre, on va vous offrir à boire, on ne va pas vous offrir de verre. Enfin, ça dépend. Mais en général, on ne va pas vous en offrir parce que le concept ici encore une fois, c’est de laisser aucun déchet donc on va minimiser au maximum les déchets. Donc du coup ce qu’on demande, c’est que vous rameniez votre propre mug. Donc, ayez toujours un mug sur vous. Ça vous permettra de boire des boissons tout à fait intéressantes. D’ailleurs, c’est toujours rigolo quand on rencontre des gens de voir un petit peu les restes qu’il y a dans leur mug parce qu’au bout d’un moment, ben il y a un mélange un petit peu de tout au fond.

Aussi, chose très, très importante qu’aussi beaucoup de personnes oublient et pour leur grand malheur, c’est ceci. Vous allez me dire : Mais un tube de rouge, mais c’est quoi. C’est du rouge à lèvres. Mais non, pas du tout. En fait, ce sont des – attention, suspens, qu’est-ce que c’est que donc ? – Ce sont des boules Quies. Donc là, ce sont des boules quiès assez sophistiqués que j’utilise qui sont des, c’est marqué Ear peace, je ne sais pas si c’est la marque. E A R, plus loin P E A C E. Et voilà. En tout cas, que vous prenez des boules Quies sophistiquées comme celle-là ou des boules Quies normales, prenez-en. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’à Burning Man, il n’y a pas d’heures en fait. Il y a des gens qui ne font la fête que la journée, d’autres qui font la fête toute la nuit, d’autres qui font les deux, qui ne dorment pas. Et quoi qu’il en soit, vous pouvez être certains qu’au moment où vous voulez dormir, il y aura toujours quelqu’un qui lui aura envie de mettre de la musique à fond. Donc, comme de toute façon, c’est un peu le concept de Burning Man, ben, voilà. Vous ne pouvez pas trop râler auprès de vos voisins, vous pouvez éventuellement lui demander de baisser un peu la musique, mais voilà. Ici, vous ne pouvez pas vraiment appeler les flics. Donc les boules Quies, super important pour pouvoir dormir quand vous voulez, atténuer le bruit et voilà. Je suis dans un environnement assez bruyant mais avec les boules Quies, ça passait très bien, et il n’y a pas eu de souci particulier.

Alors ensuite, objet très important aussi, un sac à dos évidemment dans lequel vous allez pouvoir mettre votre mug et différents objets que vous allez prendre avec vous. Mais aussi, moi ce que je vous recommande, c’est ce qu’on appelle le CamelBack system ici. Il y a beaucoup de personnes ici qui en ont. Alors qu’est-ce que c’est en fait ? C’est un sac tout simplement avec un réservoir d’eau à l’intérieur. Et ici, vous avez une petite pompe qui vous permet en fait de boire comme ça dès que vous avez soif et c’est extrêmement pratique quand vous vous baladez en vélo. Vous n’avez pas besoin de vous arrêter, d’ouvrir votre sac, de prendre une bouteille d’eau. Là, vous pouvez boire tout en marchant ou en pédalant. C’est extrêmement pratique. Et puis en plus, vous avez un réservoir de, je crois, deux litres. Donc, ça suffit largement pour en général la journée. Et faites attention, on ne sort pas ici sans avoir d’eau sur soi parce qu’on se dessèche très, très vite forcément. Je me suis baladé hier en ayant oublié de remplir mon réservoir d’eau et très, très vite, j’avais extrêmement soif parce qu’encore une fois, on est dans le désert du Nevada. En plus, on est en altitude. On est à peu près à mille mètres d’altitude. Ce qui fait que le soleil, on a une couche d’atmosphère en moins qui nous protège. Le soleil tape extrêmement dur.

Autre objet important, alors ça, ça va sans dire évidemment. Vous devez avoir votre passeport. Ça, c’est logique. De toute façon, vous ne rentrez pas aux Etats-Unis sinon, mais attention. Ce que je veux dire, c’est que vous devez avoir votre passeport sur vous en permanence. Pourquoi ? Parce que tout simplement, en fait, on peut avoir l’impression que Burning Man c’est l’anarchie totale, que tout est permis et tout. Ce n’est pas vrai. Il y a énormément de choses qui sont permis, mais on est quand même toujours dans l’état du Nevada aux Etats-Unis et la loi s’applique. Il y a des rangers et des policiers qui se baladent régulièrement, certains en uniforme, d’autres en civil. Donc voilà, tout n’est pas permis. Et notamment, unes des grandes différences culturelles des Etats-Unis, j’en ai déjà parlé dans une vidéo justement sur trois grandes différences culturelles entre la France et les Etats-Unis, c’est le fait que aux Etats-Unis, on n’a pas le droit de boire si on n’a pas au moins 21 ans. Et la loi aux Etats-Unis exige que si vous allez dans un bar et que vous commandez de l’alcool, et que vous avez l’air d’avoir moins de 30 ans, ils sont obligés de vous demander votre passeport. Enfin, pas votre passeport, votre ID, votre carte d’identité. Donc, c’est exactement la même chose ici à Burning Man. Tout le monde ne va pas vous le demander, mais on va vous demander si vous prenez de l’alcool, surtout si vous avez l’air jeune, et bien on va vous dire : est-ce que tu as ton ID ? Dans ce cas-là, vous montrez votre passeport et on vous donne de l’alcool. Sinon, on ne vous en donne pas. C’est aussi simple que ça. Vous allez être réduit à l’eau. Alors si vous ne buvez pas d’alcool, vous n’avez besoin de vous balader avec en permanence mais sachez-le. Donc aussi très important, évidemment, si vous vous baladez en permanence avec, mettez-le dans une poche fermée dans votre sac pour être sûr de ne pas le perdre. C’est vraiment la dernière chose que vous voulez qui vous arrive que de perdre votre passeport au milieu du désert parce que je peux vous dire que ça va être un petit peu dur à retrouver. Imaginez, c’est une ville de 70 000 personnes, donc voilà, c’est extrêmement difficile à retrouver.

Ensuite, au niveau du camping, vous avez deux options en gros. Vous avez soit l’option tente, soit l’option camping car. L’option camping car, c’est la plus onéreuse. J’avais regardé, il faut compter entre 2 000 et 3 000 dollars pour la semaine ici. Parfois, vous devez même payer 500 dollars de plus pour le nettoyage parce que la poussière ici s’infiltre partout. C’est juste infernal. Donc, le camping car, il a un gros avantage. C’est que vous avez du confort quand même sympa. Vous avez la possibilité de prendre une douche, vous avez un frigo, vous avez une gazinière, vous avez un vrai lit et vous êtes protégés quand même pas mal du sable. Donc, c’est quand même un gros plus. Le gros problème par contre, si vous voulez prendre un camping car, prenez vous y à l’avance. Moi, je voulais louer un camping car, je me suis pris trois semaines à l’avance. Alors là, le bleu total. Le mec qui débarque totalement. Je me suis pris trois semaines à l’avance et tout était déjà pris. Il y a 70 000 personnes ici, sans doute au moins 20 000 d’entre eux ont loué un camping car, peut-être un petit peu moins, on va dire peut-être 10 000. Et voilà, je veux dire, ça part extrêmement vite. Ça épuise complètement les ressources de camping car en location des états du coin. J’ai regardé pour louer à San Francisco, c’est mort. J’avais regardé pour louer à Salt Lake City qui est une ville qui est à peu près à 10 heures d’ici, c’est mort. J’avais regardé pour louer à Los Angeles, c’était mort, c’était fini. Donc si vous voulez louer un camping car, prenez vous y juste après avoir acheté votre billet tout simplement. Il faut vous y prendre bien à l’avance parce que sinon vous allez faire chou blanc et ben comme moi, vous allez devoir prendre une tente.

Après, voilà. Pendant une semaine, moi j’ai vécu l’hébergement en tente, et je veux dire, ça va. Ce n’est pas quelque chose de mortel. C’est vrai que c’est moins confortable, que pour prendre une douche, il faut demander aux voisins qui ont un camping car et sinon, on se lave avec des lingettes auto nettoyantes et du savon sans eau. Ou alors, on se balance carrément un jerrican d’eau sur la tête. Ça, c’est possible aussi. Bon voilà, il y a un peu moins de confort. Dans ce cas, moi je vous recommande vraiment de prendre un matelas à air parce que le sol est très, très dur ici. Vous aurez l’impression, je ne sais pas, de dormir sur du granit. Ce n’est pas très agréable. Donc, ayez un matelas gonflable. C’est beaucoup plus agréable de dormir sur une couche d’air que sur du sable très, très dur. Et aussi, le camping car, c’est un accessoire très important si vous voulez faire des rencontres sexy ici à Burning Man. Je vais en aller dans ma prochaine vidéo « Burning Man, sexe et séduction ».

Ensuite, vous allez me dire : Oui mais Ok. Mais moi, je viens de France. Ça veut dire que je dois acheter tout mon matos, comment faire ? Est-ce que je ne peux pas louer ?

Alors louer, vous pouvez essayer, ça me paraît un peu compliqué. Venez déjà à l’avance pour avoir le temps de tout acheter. Moi, je suis venu une semaine à l’avance à San Francisco. Déjà un pour s’adapter au décalage horaire parce que Burning Man, c’est déjà suffisamment crevant comme ça sans en rajouter en plus avec neuf heures de jetlag et aussi pour avoir le temps d’acheter le matériel nécessaire. Vous pouvez aller sur Craigslist pour essayer d’acheter du matériel d’occasion. Et pareil au niveau des fringues, achetez des fripes. Allez dans des friperies acheter des vêtements de seconde main parce que de toute façon, vous allez vous flinguer vos fringues avec tout le sable qui va s’accumuler dessus. Vous pouvez venir avec des vêtements sympa, neufs et tout ça, mais mettez-les dans un sac et bien à l’abri. J’en reparle juste après.

Donc au niveau du matériel, moi ce que j’ai fait, c’est que j’ai acheté pas mal de choses. Il faut compter à peu près pour deux personnes facilement 3-4 000 dollars de budget. Je ne me rappelle plus exactement mais oui, c’est vrai que si vous voulez acheter la tente et tout le matos, forcément ça fait beaucoup. Après, si vous rester un peu aux Etats-Unis, vous pouvez essayer de le vendre, notamment sur Craigslist pour récupérer un petit peu. Mais finalement la meilleure option si c’est possible pour vous, c’est d’avoir un ami sur place qui va acheter ou louer le matériel pour vous. Comme ça quand vous arrivez, tout est déjà fait. Et ensuite, il peut s’occuper de revendre ou de redonner ce matériel-là.

Mais voilà, il faut se dire quand même que Burning Man, c’est quand même un évènement surtout quand on vient de loin qui demande un certain budget. Bon, il y a beaucoup de gens qui sont ici complètement en mode roots, qui sont venus avec du matériel d’occasion, qui n’ont pas dû payer grand-chose à part le billet. Mais voilà, c’est des gens qui vivent pas trop loin, qui peuvent se permettre de faire quelques heures de route. et puis voilà. Nous, en venant de France, on ne peut pas se permettre de ramener 3 valises de camping. A la limite, pourquoi pas, vous pouvez faire ça. Peut-être que c’est plus rentable, il faut regarder avec les compagnies aériennes si vous avez déjà le matos. En tout cas, si vous voulez acheter le matériel de camping, encore faut-il savoir où aller acheter parce que nous en France, on se dit : on va aller à Décathlon. Mais aux Etats-Unis, il n’y a pas de Décathlon. Donc qu’est-ce qu’on fait ? Il faut connaître les marques. En fait le magasin que je vous recommande, c’est REI. C’est un magasin dans lequel il y tout. C’est l’équivalent de Décathlon. Il y a tout le matériel de sport et de camping que vous pouvez imaginer et il y a vraiment tout ce qu’il faut pour vous préparer à Burning Man. D’ailleurs, c’est très drôle parce que si vous êtes à San Francisco une semaine avant à REI, on va dire la moitié des gens qui sont dans le magasin, ils sont en train d’acheter du matériel pour Burning Man. Donc, c’est drôle. Vous pouvez déjà commencer à faire la conversation et à sympathiser avec vos futurs collègues de communauté.

Autre accessoire indispensable que j’ai oublié de mentionner mais que je rajoute grâce à la magie du montage vidéo, c’est tout simplement la canopy. Donc ça, c’est si vous êtes en tente et que vous n’avez pas de camping car, vous voyez ici l’installation, il y a deux tentes, une pour mon pote et une pour moi. Et juste au-dessus, on a ce qu’on appelle une canopy. Donc ça, c’est génial, ça coûte 40 dollars. C’est indispensable, pourquoi ? Parce qu’on est dans le désert, vous avez besoin d’ombre. Et la canopy, ça vous donne de l’ombre pour manger, ça vous donne de l’ombre pour que vos tentes ne se transforment pas en bouilloire dès que le soleil. Donc, c’est vraiment pratique surtout que voilà, si vous faites la fête toute la nuit, vous avez envie de pouvoir dormir un petit peu et que dans les tentes, il commence à faire quand même un petit peu chaud si vous n’avez pas de canopy. Donc la canopy, c’est un des meilleurs investissements que vous allez faire pour aller à Burning Man et vous trouvez ça aussi à REI.

Alors ensuite évidemment un conseil très important, Burning Man c’est un endroit magique où des tas de choses peuvent arriver. Mais il ne se passera rien si vous restez assis sur vos fesses en attendant qu’il se passe quelque chose. Il faut se bouger les fesses et c’est le meilleur endroit au monde justement pour surmonter un petit peu ses inhibitions, sa timidité et puis aller à l’aventure. Parce que je peux vous garantir que dès que vous vous bougez les fesses et que vous commencez à parler aux gens, ils vous arrivent des trucs incroyables, vraiment des trucs de ouf. Et ça vous fait ensuite des histoires à raconter pour le restant de vos jours. Je peux vous dire, j’en ai une paire. Et c’est vraiment excellent. Ça fait des super souvenirs, ça fait des super moments à vivre et ça participe juste à la magie de cet évènement génial. Mais voilà, il faut se bouger les fesses. Vous allez voir, il y a des gens qui sont extrêmement sympas. Il vous suffit juste de prendre votre vélo, de vous balader, de rentrer un peu dans les camps, de boire des coups. Vous n’êtes même pas obligés de boire, mais je veux dire voilà, de dire « Hi ! » à des gens qui passent, vous allez forcément avoir des choses qui se passent, des interactions, donc vous proposez des aventures, des trucs.

Ce qui est bien avec Burning Man en fait, c’est qu’il y a des dizaines de manières de vivre l’évènement. Vraiment, vous pouvez le faire en partant tout seul, vous pouvez le faire en partant avec un ami. Et voilà, partir à l’aventure comme ça, vous pouvez venir venant avec 50 ou 100 personnes et faire un camp et essayer de créer une communauté comme ça à l’intérieur de la communauté de Burning Man. Vous pouvez aussi venir essentiellement pour faire des rencontres sexy. Il y a énormément de personnes qui sont ouvertes sur le sujet ici. Ça, j’en parle dans la prochaine vidéo sur justement le sexe et la séduction à Burning Man. Vous pouvez venir essentiellement dans une démarche artistique pour bien explorer un petit peu toutes les centaines d’œuvres d’art qui sont disponibles ici. Vous pouvez venir ici dans une démarche spirituelle mystique. Là, il y a vraiment de quoi faire. Vous pouvez venir juste dans une démarche pour faire des workshops, des ateliers. Il y a énormément d’ateliers sur des tas de sujets : sur le survivalisme, sur le sexe, sur des tas de choses, sur comment être plus créatif, sur comment être plus heureux, faire de la méditation, du yoga, il y a énormément d’ateliers qui sont offerts par la communauté et ça, c’est vraiment génial. Vous pouvez venir en mode teuffeur et faire la fête toute la nuit. Il n’y a aucun problème, la nuit et le jour. Vous pouvez venir juste en famille. J’ai vu des familles avec des enfants ici, et Burning Man est très fier. Enfin, les organisateurs sont très fiers de dire que Burning Man est un évènement qui est kid friendly, donc qui est compatible avec les enfants. Voilà, donc des dizaines et des dizaines de manière de vivre à Burning Man. Et c’est pour ça aussi que je pense que c’est un vrai plaisir de revenir encore et encore. Il y a des gens ici qui sont déjà venus dix ou douze, quinze fois. Alors ce n’est pas la majorité mais il y a quand même pas mal de personnes qui sont allées et qui sont revenues deux, trois, quatre, cinq fois déjà à Burning Man. Et je les comprends tout à fait parce que c’est un évènement qui se vit de dizaines de manières différentes. J’ai presque envie de dire de mille et une manières différentes. Mais encore une fois, il faut se remuer les fesses. Si vous arrivez et que vous mettez à ronchonner dans votre camping car ou dans votre tente, il ne va rien se passer du tout.

Et finalement, je pourrais continuer longtemps comme ça mais je vais m’arrêter là parce que cette vidéo est déjà suffisamment longue. Finalement, le meilleur conseil pour profiter de Burning Man c’est aussi, au-delà d’explorer, c’est d’apprendre l’art de perdre, de laisser aller parce que c’est un évènement qui est tellement riche, que c’est absolument impossible de faire tout. Je dirai même, c’est absolument impossible de faire ne serait-ce que 10% de ce qui est proposé. Donc à un moment, vous devez accepter le fait que vous n’allez pas tout voir, que vous allez rater des choses géniales. Mais voilà, il faut juste savoir profiter des choses géniales que déjà, vous allez vivre. Etre en mode explorateur, être en mode un petit peu audacieux et puis s’autoriser justement à s’exprimer, à exprimer des tas de choses qu’on n’ose pas faire dans notre vie quotidienne, dans notre société, parce que c’est un environnement justement qui est vierge. On ne parle pas vierge mais beaucoup plus libre de jugement. Et voilà, vous pouvez être le plus extravagant que vous voulez, il y aura toujours quelqu’un qui sera plus extravagant que vous. Et on ne va pas vous regarder de travers pour ça. Au contraire, vous allez juste apporter un petit peu de piment à la communauté.

Donc, voilà, merci d’avoir regardé cette vidéo. J’espère que cette vidéo vous a donné envie d’aller à Burning Man et que si vous y allez, vous avez appris des conseils concrets pour bien préparer de votre évènement. Comme d’habitude, j’ai besoin de votre feed-back. Donc si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur « j’aime » juste en dessous et puis partagez-la. Si vous n’avez pas aimé, ben cliquez sur « je n’aime pas » et puis ne la partagez pas. Et puis comme d’habitude, pour vous abonner et être prévenu tous les jours à 7 heures qu’une nouvelle vidéo est publiée pour bien démarrer la journée, vous cliquez sur le lien qui apparaît là en bas de la vidéo. Vous laissez votre prénom et votre email et donc vous recevrez un email tous les jours.

Merci d’avoir regardé cette vidéo. A demain pour la prochaine. Au revoir.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂

Mot-clés utilisés pour trouver cet article :

avoir des billets burning man consels, max man comment le prendre, quoi manger burning man, vente matériel de camping san Francisco