8 mois après avoir commencé le portugais, je l’ai parlé devant 1600 personnes au Brésil (54/365)

► Rejoignez des milliers d’entrepreneurs et de rebelles intelligents en vous abonnant à ma chaîne : http://bit.ly/abo-OlivierRoland

► Cliquez ici pour être prévenu gratuitement par email quand une nouvelle vidéo est publiée ! 😉
http://olivier-roland.tv/videos

– Les vidéos :
* « VAGABONDER : Comment dépasser la PEUR de partir à l’AVENTURE  » : https://www.youtube.com/watch?v=oY6JnKsHyXs&list=PLlNaq4hbeacRenu3pV65ir209cjP6CZph
* « 3 ASTUCES pour PARLER une LANGUE en 3 MOIS 🙂  » : https://www.youtube.com/watch?v=E8mbB-xIShs&list=PLlNaq4hbeacQso7BcO89UKoc9r0qh5kCL
* « Comment vivre des moments MAGIQUES et vous ÉTONNER 🙂  » : https://www.youtube.com/watch?v=4imfp7uW0y0&list=PLlNaq4hbeacRenu3pV65ir209cjP6CZph

► Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

► Qui suis-je ?

Découvrez mon histoire en 1 minute 41 : http://bit.ly/MonHistoire

A 18 ans, j’ai décidé de quitter l’école pour créer ma première entreprise. Je n’avais qu’une envie : être libre. Après avoir surmonté de nombreux obstacles, j’ai réussi à mettre mon entreprise au service de ma vie, plutôt que d’avoir une vie au service de l’entreprise… Aujourd’hui, je voyage 6 mois par an et j’inspire des milliers d’entrepreneurs et de créateurs à être plus libres et plus heureux.

Que vous souhaitiez changer de vie, réussir sur Internet ou tout simplement devenir une meilleure personne, ma chaîne vous y aidera. Chaque jour, vous trouverez une nouvelle vidéo inspirante pour vous aider à vivre une vie plus riche.

Crédits images :
Logo Hotmart : https://www.hotmart.com

https://www.youtube.com/watch?v=-MNfsTM0gBw

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « 8 mois après avoir commencé le portugais, je l’ai parlé devant 1600 personnes au Brésil (54/365) » :

On m’a invité à parler de blogging à un évènement de 1600 personnes au Brésil. J’ai parlé pendant un peu plus d’une minute en portugais.

Je suis vraiment heureux, c’est un super accomplissement pour moi.

Ça fait seulement huit mois que je me suis mis au portugais et j’ai réussi à le parler devant 1600 personnes, mais pas pendant toute la présentation. Après, j’ai speaché en anglais.

J’ai fait une seule erreur d’ailleurs, ce n’est pas grave. Ils ont adoré ça.

Je leur ai dit : « Bonjour, je suis heureux d’être ici Belo Horizonte ». Et tout le monde s’est mis à applaudir parce que déjà, je pense qu’il y en a beaucoup qui aiment la ville, qui ne sont pas forcément de la ville.

Mais en plus, ils ont vu que je suis français et que je fais l’effort de parler une autre langue. Et ça, c’est extraordinaire.

Vous n’avez même pas besoin de faire un truc aussi compliqué de parler comme ça sur scène dans une langue que vous venez juste d’apprendre. Quand vous allez dans un pays, vous apprenez juste « bonjour et merci ».

C’est très simple à apprendre, et ça va vous ouvrir tout un monde de possibilité parce que les gens adorent quand les étrangers font l’effort d’apprendre un peu leur langue.

Vous pouvez vivre des aventures que vous n’auriez pas vécues si vous ne déclenchez pas ce genre de réaction de sympathie.

Une autre clé pour apprendre une langue, c’est de faire ce que j’ai fait : ne pas avoir peur de faire des erreurs devant les autres.

Le gros problème de la plupart des gens quand ils apprennent une langue, ce n’est pas leur maitrise technique, c’est la confiance qu’ils ont en eux pour utiliser cette langue avec des gens qui la parlent.

La commission européenne a fait un sondage dans toute l’Union Européenne, et en France, il y a 19 % des Français seulement qui se sentent suffisamment en confiance pour avoir un dialogue dans une langue étrangère.

C’est une des plus grosses hontes du système éducatif alors que tout le monde est d’accord aujourd’hui pour dire l’importance de savoir parler une langue étrangère.

Le fait que le système éducatif échoue à nous apprendre une compétence aussi importante montre ses limites et montre que justement, il faut pouvoir hacker par nous-même certains aspects de notre éducation parce que si on attend que l’école se reforme, on peut attendre longtemps.

J’ai déjà partagé le fait que j’utilise Duolingo et Mosalingua tous les jours. Ce discours devant 1600 personnes coïncide d’ailleurs avec presque le 160e jour d’affilé que je fais dans Duolingo.

Ma stratégie était simple.

Jusqu’à présent, je faisais deux leçons Duolingo, donc 20 points d’expérience tous les jours le matin en prenant mon petit déjeuner. Ensuite, je faisais un peu de Mosalingua.

Duolingo est une super application pour vous motiver et vous entrainer dans la course parce que c’est comme un jeu vidéo, c’est facile, c’est marrant. Si jamais vous ne faites rien, vos amis le voient et ils peuvent vous charrier.

Mais le gros problème de Duolingo, c’est que c’est trop facile. Il y a des aides partout quand on ne se rappelle pas d’un mot dans la plupart des exercices. Il suffit qu’on survole le mot avec notre souris et on a la traduction.

Donc, c’est trop facile et ça peut vous donner l’illusion d’avoir appris quelque chose alors que finalement, oui, vous avez appris quelque chose, mais vous l’oubliez très rapidement.

A contrario, Mosalingua est moins fun, mais c’est d’une efficacité brutale.

En fait, c’est un système flashcard.

Vous avez la phrase en français qui apparait et vous devez vous rappeler de la traduction en portugais. Ensuite, vous retournez la carte et vous dites au logiciel si vous vous en rappelez parfaitement, vous en rappelez bien, vous en rappelez difficilement ou vous n’en rappelez pas du tout.

C’est d’une efficacité brutale parce que le logiciel va vous montrer de manière beaucoup plus fréquente les mots dont vous vous rappelez peu.

Du coup, le logiciel ne nous lâche pas et on ne peut pas s’empêcher d’être confronté à ces mots et ces phrases douteuses sur lesquelles on bloque.

Je me suis laissé un petit peu emporter par l’aspect gamification, preuve sociale de Duolingo. Et quand j’ai atteint certain nombre de jours d’affilé, je n’ai plus eu envie de le perdre.

Le problème c’est que comme j’ai mis la priorité sur Duolingo sur Mosalingua et que Mosalingua est intrinsèquement plus efficace pour m’appendre le portugais, j’ai trouvé que j’ai stagné un peu dans mon apprentissage du portugais.

Je ne suis pas en train de dire que Duolingo est à jeter. Mais dans mon apprentissage, dans ma stratégie aujourd’hui, je vais mettre à nouveau l’accent sur Mosalingua.

Ce que j’ai commencé à faire à nouveau, c’est que le matin quand je prends mon petit déjeuner, je ne commence pas par Duolingo, je commence par Mosalingua.

Je révise 50 cartes et ensuite, j’en apprends 5 nouvelles au minimum par jour. En tout cas, c’est l’objectif. Ce qui fait que je stocke de manière plus efficace les mots dans ma mémoire et j’en apprends au moins 5 nouveaux par jour.

Là, j’ai dépassé les 1300 cartes apprises sur Mosalingua. Et je ne renonce pas à Duolingo,

Après Mosalingua, je fais Duolingo.

Par contre, j’ai abaissé l’exigence dans le logiciel. Au lieu que je dois faire deux leçons par jour, j’en fais une seule.

D’ailleurs, j’ai aussi terminé tous le cours de portugais dans Mosalingua. Maintenant, je révise les cours.

Dans ce cas, Duolingo est très utile et efficace parce que tout le vocabulaire qu’on apprend dans Mosalingua, on l’utilise de manière différente dans Duolingo. Du coup, ça permet de s’approprier les mots dans un autre contexte, d’apprendre à utiliser les mots de manière plus créative.

En plus, ce qui est aussi bien dans Duolingo que Mosalingua n’a pas, c’est qu’il y a des exercices de reconnaissance orale où on nous dit la phrase et ensuite, on doit la taper parce que si on n’entraine pas son oreille, après quand on va au Brésil ou au Portugal, c’est un peu compliqué de comprendre.

Aujourd’hui, j’ai plus de facilité à parler portugais avec les gens.

Il y a eu une soirée où j’ai parlé pendant une demi-heure avec 3 Brésiliens qui ne parlaient pas anglais. Donc, on parlait en portugais. Et j’ai plus de facilité à me faire comprendre qu’à comprendre ce qu’ils disent.

Évidemment, il y a aussi ma copine qui est brésilienne.

J’en ai déjà parlé dans la vidéo sur ma larme à l’œil où j’avais eu une larme à l’œil quand je m’étais rendu compte que ça faisait une heure qu’on était en train de parler portugais au restaurant.

Là, je n’ai pas eu une larme à l’œil après cette présentation. Mais en tout cas, c’est un accomplissement dont je suis extrêmement fier.

Je pense qu’aujourd’hui, apprendre une nouvelle langue, ça peut vraiment être quelque chose d’excitant, de marrant avec toutes les applications qu’on a.

En plus, quand vous pouvez la mettre en pratique rapidement, c’est quelque chose qui booste votre motivation.

J’ai commencé la présentation devant 1600 personnes. Sans doute que dans 12 mois, j’aurais un niveau suffisant pour faire une présentation complète en portugais d’une demi-heure. Là, j’ai fait le reste de la demi-heure en anglais.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂