8 astuces SIMPLES pour vivre plus LONGTEMPS et en BONNE santé :)

► Obtenez gratuitement mon livre « Soyez Zen et Heureux » en cliquant ici ! 🙂
http://olivier-roland.tv/zen-et-heureux-offert

– Le livre « Anticancer » sur Amazon :
http://olivier-roland.tv/anticancer
– Le livre « Serons-nous immortels ? » sur Amazon :
http://olivier-roland.tv/serons-nous-immortels

– La vidéo « Peut-on FUMER et être dans le DÉVELOPPEMENT PERSONNEL ? » :
https://www.youtube.com/watch?v=t8s4_pLttQA&list=PLlNaq4hbeacQ4CQv774e1Ph4RhMN6ZRFn

– La vidéo « ÉLIMINER votre STRESS: 9 astuces SCIENTIFIQUEMENT PROUVÉES » :
https://www.youtube.com/watch?v=OllLBlC5g9g&list=PLlNaq4hbeacRV3kCSTsaOdh_D8PEWdH2c

– La vidéo « Comment utiliser la méditation pour booster votre productivité et être plus serein » :
https://www.youtube.com/watch?v=IuEl2jj8jrs&list=PLlNaq4hbeacQ4CQv774e1Ph4RhMN6ZRFn

Les références scientifiques :
– « Tea Consumption and Mortality After Acute Myocardial Infarction » http://circ.ahajournals.org/content/105/21/2476.abstract
– « Physical activity, physical fitness, and all-cause mortality in women : do women need to be active ? » http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=4856266
– Sur les effets du stress sur la longévité : « Long-Term Effects of Stress Reduction on Mortality in Persons ≥55 Years of Age With Systemic Hypertension” : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1482831/
– les résultats de 20 ans d’études financés par le ministère américain de la santé ou des universités américaines sur les effets de la méditation sur la longévité : http://www.tm.org/research-on-meditation

Pour aller plus loin :
http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/ – une sélection de livres rares et exigeants pour changer de vie
http://blogueur-pro.com/ – Devenez libre et indépendant financièrement grâce à votre blog
http://www.habitudes-zen.fr/ – Vivre une vie zen et heureuse
http://devenez-meilleur.fr/ – Le développement personnel pour les gens intelligents
http://olivier-roland.tv/videos pour être prévenu chaque matin à 7H quand une vidéo géniale est publiée, pour démarrer la journée avec une pêche d’enfer ! 🙂

NOTE : pour les liens affiliés de cette vidéo, voir le paragraphe « affiliation » de http://www.des-livres-pour-changer-de-vie.fr/mentions-legales/

https://www.youtube.com/watch?v=lNTs_Wud4oA

 

Transcription texte (littérale) de la vidéo « 8 astuces SIMPLES pour vivre plus LONGTEMPS et en BONNE santé 🙂 » :

Comment vivre longtemps et en bonne santé ?

Je vais partager avec vous 8 trucs simples qui peuvent faire la différence et vous aider à vivre plus longtemps et avec davantage d’énergie.

Je ne suis ni médecin, ni nutritionniste. Par contre, je m’appuie pour ces 8 choses sur deux livres qui ont été écrits ou coécrits par des médecins. Le premier, c’est « Anticancer » du docteur David Servan-Schreiber et le deuxième est un livre traduit avec un nom un petit peu racolant en France qui s’appelle « Serons-nous immortels », mais c’est un extraordinaire livre qui condense sur plusieurs centaines de pages l’essentiel de ce que la médecine aujourd’hui connaît pour faire en sorte de vivre le plus longtemps possible et en meilleure santé. Il est étayé par plus de 200 références scientifiques et était coécrit par le docteur Terry Grossman.

Le premier conseil est le plus basique. Pourtant, beaucoup de personnes comme moi ont du mal à l’appliquer, c’est tout simplement de bien mâcher.

Qu’est-ce qui se passe quand on ne mâche pas suffisamment longtemps et qu’on avale des morceaux trop gros ?

Imaginez la différence entre des tous petits morceaux d’aliments qui ont été bien coupés et broyés par les dents et prédigérés par la salive qui arrivent dans l’estomac et des gros morceaux qui sont avalés tout d’un coup sans avoir été proprement découpés, broyés, etc. Ça fait que l’estomac doit travailler beaucoup plus pour digérer. Il doit secréter davantage de sucs digestifs et ça peut générer des ballonnements et des troubles digestifs importants. Terry Grossman dit même que sur le long terme, ça peut léser l’estomac.

Le deuxième et aussi l’un des plus entendus, c’est de manger 5 portions de fruits et légumes par jour. C’est vraiment le conseil phare qui est promu par le Ministère de la Santé via son site mangerbouger et avec raison, parce que les bénéfices apportés par une consommation de légumes frais naturels sont innombrables. Ils sont pleins de vitamines, de nutriments importants pour la santé, de fibres, et ils sont à faible index glycémique. Donc, ce sont toutes des choses qui sont vraiment importantes.

Aujourd’hui, avec l’alimentation moderne, on peut passer des journées entières sans manger de légumes, en mangeant que des trucs qui certes nous nourrissent mais qui, sur le long terme, ne sont pas bons pour la santé.

Terry Grossman et David Servan-Schreiber recommandent de ne pas trop cuire les aliments parce que ça peut leur faire perdre notamment des vitamines.

Ce que vous pouvez faire, c’est les cuire à la vapeur. C’est le type de cuisson la plus saine, celle qui évite de mettre des huiles trop grasses ou de faire des fritures, ce qui est une des manières les plus pires au niveau de la santé de faire cuire les aliments. Et ça permet de préserver à la fois les saveurs et tous les bons nutriments qui se trouvent dans les légumes.

Attention parce que souvent, il y a une petite confusion. C’est bien 5 portions de fruits et légumes. Si vous mangez 3 radis et deux petites carottes, ça ne compte pas parce que ce n’est pas considéré comme une portion. A côté de ça, vous pouvez manger plus que 5 portions de fruits et légumes par jour, ce n’est pas un problème. C’est vraiment le minimum recommandé.

Ça peut-être casse-pieds de compter les portions de fruits et légumes qu’on mange tous les jours, mais faites juste en sorte que la moitié de votre assiette soit constituée de légumes. Ça inclut également le petit déjeuner.

Pensez à manger des légumes au petit déjeuner. En l’occurrence, le petit déjeuner français typique est horrible au niveau de la santé. On mange des céréales à haut index glycémique, on boit du jus d’orange, on mange du pain avec du beurre ou du Nutella ou de la confiture.

Le problème de ce type de petit déjeuner, c’est qu’il a un haut index glycémique, c’est-à-dire qu’il est constitué de beaucoup de sucres que ce soit de glucose ou d’amidon. Par exemple, si vous mangez du pain, ça vient du blé. Il y a beaucoup d’amidon dedans. Et le fait est que vous allez avoir un pic de sucre, de glucose dans le sang qui va se former. Du coup, le corps va sécréter de l’insuline pour pouvoir réguler ce sucre. Et vous allez avoir un pic de sucre et un gros crash après du taux de glucose sanguin suite à cette sécrétion d’insuline. Du coup, un petit coup de fatigue va se produire quelque temps après que vous avez mangé votre petit déjeuner.

Il y avait une expérience très intéressante, qui avait été faite par les scientifiques sur des écoliers. Ils avaient dans un premier groupe donné aux écoliers un petit déjeuner typique à haut index glycémique et dans l’autre, un petit déjeuner à faible index glycémique, typiquement des noisettes, noix, des œufs, des légumes, etc. Ils avaient ensuite mesuré leurs performances intellectuelles à l’école et celui qui avait les meilleures performances intellectuelles était le groupe qui mangeait des petits déjeuners à faible index glycémique.

Moi-même, maintenant, tous mes petits déjeuners sont composés de légumes. Là, à Londres, j’ai mon petit restaurant, ma petite cantine juste à côté de chez moi. A chaque fois que j’arrive, le propriétaire sait exactement quoi faire. Je veux une salade avec plein de légumes dedans, un peu de poulet. Il y a donc de la tomate, de la salade verte, de l’avocat, des poivrons. Il y a soit du poulet, soit du saumon. Ça dépend des jours, ça varie pas mal. Je suis assuré comme ça lorsque je démarre la journée que même si je passe le reste de la journée à boire de la bière, à manger de la pizza, j’ai au moins un repas sur trois qui est extrêmement sain avec plein de légumes, de vitamines, etc. Et je bois aussi du thé vert sans sucre, ce qui permet de faire quelque chose de sain.

C’est vrai que beaucoup de personnes perçoivent le petit déjeuner comme quelque chose d’un petit peu sacré et de pas changeable. Alors que selon mon expérience, c’est un peu contre intuitif parce que c’est l’inverse. Il est beaucoup plus simple de changer son petit déjeuner que de changer son régime alimentaire sur les autres repas dans la journée.

Faites l’essai. Le petit déjeuner est beaucoup plus facile à contrôler. Vous pouvez, si vous êtes un célibataire pressé comme moi et que vous n’aimez pas faire la cuisine, vous trouver un petit restaurant qui ne fait pas cher, pas très loin de chez vous. Là par exemple, la salade au petit déjeuner, ce n’est pas sur la carte. Je lui ai juste demandé de me faire et il m’a dit qu’il n’y a pas de problème. Sinon, vous achetez des légumes surgelés. Ce n’est pas le top, mais en termes de rapport entre le temps que vous passez et ce que vous avez en bénéfice santé, c’est sans doute le mieux. Des légumes surgelés bio si vous pouvez, des sacs pleins de légumes congelés mélangés. Et le matin, vous faites ça avec du thé vert.

Vous pouvez manger un peu de noix, de noisettes, etc., c’est très bon. Ça vous permet encore une fois de démarrer la journée avec un truc sain. Et quoi que vous fassiez pendant le reste de la journée, au moins vous avez eu cela de sain et vous avez eu déjà pas mal des parts de vos 5 portions de fruits et légumes.

Une astuce toute simple aussi pour augmenter radicalement le nombre de fruits et légumes que vous mangez, c’est plutôt de boire des jus d’orange, des jus de pommes industriels. Achetez-vous un petit mixer qui permet de faire des jus de légumes. Vous pouvez faire des jus de fruits, bien sûr, mais essayez de faire des jus de légumes, vous allez voir que c’est bon. On ne se rend pas compte à quel point c’est bon tant qu’on n’a pas goûté.

Il y a des tas de recettes sur Internet qui existent. Vous tapez bon jus de légumes ou recettes de jus de légumes sur internet.

Le troisième conseil est justement lié au deuxième puisqu’il s’agit de boire du thé, à la place de boire du café.

De nombreux constituants du thé sont bons pour la santé. Il y a par exemple une étude récente du journal de l’American heart association, donc l’association américaine pour le cœur, qui a découvert que boire deux tasses de thé par jour réduit le risque de mort par infarctus du myocarde dont la proportion est remarquable, de 44%. Cette découverte s’applique au thé vert et au thé noir, mais pas aux tisanes.

Le thé contient de la L-thréonine qui réduit le taux de cortisol, l’hormone du stress, et est un relaxant tout simplement. Le thé le plus bénéfique est le thé vert qui, avec les antioxydants supplémentaires, a des effets supplémentaires sur les maladies cardiaques et la prévention du cancer. Mais surtout quand vous prenez votre thé, prenez-le sans sucre.

La quatrième astuce, c’est de réduire votre consommation de sucre.

J’ai déjà partagé que quand vous avez un taux de glucose sanguin qui s’élève trop brusquement, votre corps réagit en sécrétant de l’insuline. L’insuline vous permet de garder le taux de glucose sanguin sous contrôle, mais souvent c’est trop efficace, c’est-à-dire que ça réduit le taux de glucose à un niveau trop bas. Du coup, vous avez ce qu’on appelle un coup de pompe. Donc, ça peut avoir un effet délétère par rapport à ce que vous recherchez.

Il faut savoir que manger trop de sucre est également un facteur de risque pour le diabète puisque avec le temps, si vous mangez trop sucré, votre corps va sécréter de l’insuline encore et encore pour pouvoir réguler votre taux de glucose. Et pour certaines personnes, ça peut déclencher un diabète de type 2. C’est-à-dire que vos cellules deviennent résistantes à l’insuline. Il y a un phénomène un peu d’accoutumance. Et du coup, votre corps va sécréter de plus en plus d’insuline pour avoir une efficacité de plus en plus réduite.

Le Docteur David Servan-Schreiber nous dit qu’il y a eu aussi de nombreux problèmes qui sont causés par un taux excessif de glucose sanguin. Cela inhibe le système immunitaire, favorise la croissance de cellules pathologiques, notamment infections fongiques et cancer. Il y a aussi une compétition entre le sucre et la vitamine C. Du coup, la vitamine C qui est utile notamment pour les luttes infectieuses est moins efficace.

Donc, essayez de réduire votre consommation de sucre. Beaucoup de gens ont l’habitude de mettre du sucre dans leur café ou dans leur thé. C’est vraiment une mauvaise habitude. Essayez tout simplement dans les prochains jours de boire votre café ou votre thé sans sucre. Vous verrez que ça passe très bien et que justement, on profite davantage de cette boisson.

Le cinquième conseil, c’est de manger anticancer. Ça vient directement du livre de David Servan-Schreiber. Buvez du jus de légumes, c’est ce que dit le livre.

Le régime méditerranéen recommandé aussi se caractérise par le fait qu’il est pauvre en viande rouge, riche en poisson, en fruit et légumes frais, et en céréales complètes. Et il associe à de nombreux bénéfices au niveau cardio-vasculaire. Il permet également de réduire le cancer et il utilise aussi pas mal d’huile d’olive, de sauce tomate et de tomates fraîches.

Un conseil qu’on retrouve sur les deux livres et également partagé par de nombreux scientifiques, c’est d’éviter le sucre blanc, ces carrés de sucre qu’on met dans le café, dans le thé. Ça a un indice glycémique de 100. Donc, c’est vraiment à éviter.

Perdez également votre excès de poids. Ça paraît logique et ça l’est. Tout excès de poids au-delà de votre masse idéale entraîne des risques supplémentaires de cancer, de maladies cardio-vasculaires, et beaucoup d’autres choses.

Evitez le tabac. D’ailleurs, si vous fumez et que vous êtes dans le développement personnel, il y a un vrai problème.

Le sixième conseil, c’est de faire du sport régulièrement.

On l’entend tout le temps et c’est pour une bonne raison. J’ai aussi trouvé une étude très intéressante qui montre que le taux de décès global d’un groupe qui pratique une activité physique était de 60% inférieur à celui d’un groupe témoin.

Faire du sport régulièrement, c’est extrêmement important pour votre santé, votre longévité, votre énergie sur le long terme. En plus, il y a des tas d’autres bénéfices qui en sont associés à une pratique sportive régulière : diminution des risques de maladies, réduction de la pression sanguine, augmentation de la force des ligaments et des tendons, réduction du stress, aide à la guérison de la dépression, amélioration du sommeil, réduction du risque de certains types de cancer notamment le côlon, la prostate, les seins ; amélioration de l’apparence physique, amélioration de la confiance en soi, renforcement des os, réduction du risque d’ostéoporose, augmentation de l’énergie.

Essayez d’éviter les sports à impact parce que ce n’est pas parce qu’on fait du sport que c’est forcément sain. C’est souvent l’amalgame qu’on fait.

Il y a des sports qui ne sont pas si sains que ça. On pense à la boxe par exemple. Il y a ce boxeur très célèbre des années 70 qui a la maladie de Parkinson, et les médecins pensent que c’est sans doute une relation cause à effet entre tous les coups qu’il a encaissés depuis.

Mais au-delà de ça, les sports à impact comme le jogging par exemple ou le tennis font que vous allez avoir des centaines, de milliers d’impacts supplémentaires au niveau des articulations sur votre vie. Les footballeurs pareils. Et ça pourrait être malsain pour votre corps surtout si vous avez des problèmes au niveau des os. Il vaut mieux privilégier les sports sans impact.

Par exemple, à la place de faire de la course à pied, faites du vélo. C’est la même chose sauf que vous n’avez pas d’impacts qui vont abîmer vos articulations. Faites de la natation. Allez dans une salle et faites du vélo elliptique par exemple. Vous pouvez aussi marcher. Ce sont des impacts raisonnables. Vous pouvez aussi faire de l’aviron, du ski. Evidemment, il ne faut pas tomber, mais quand vous savez bien pratiquer le ski, vous ne tombez pas trop. Il n’y a pas de souci.

Le septième moyen va vous plaire beaucoup puisqu’il s’agit de se faire masser.

On n’y pense pas forcément quand on pense à la longévité et les biens à sa santé, mais le massage permet de réduire fortement le stress.

Le stress conduit à la sécrétion d’une hormone qui s’appelle le cortisol. Le cortisol a beaucoup d’effets bénéfiques. Mais cette hormone est conçue pour donner un coup de pouce à l’organisme dans des périodes très brèves et très intenses, et certainement pas pour être secrétée sur du moyen, long terme en petite dose, comme c’est souvent le cas si vous avez du stress dans la vie moderne.

En fait, la sécrétion continue de cortisol est un facteur majeur de maladie cardiaque, de diabète de type 2, d’accident vasculaire cérébraux, de cancer, de polyarthrite rhumatoïde, de dépression et d’accélération du vieillissement.

Il y a de nombreuses manières de lutter contre le stress, mais le massage est sans doute un des moyens auquel on pense le moins, qui pourtant est extrêmement facilement accessible aujourd’hui dans le monde.

Les bénéfices du massage incluent : apaise et calme, soulage la douleur, améliore le sommeil, augmente la capacité respiratoire, améliore la digestion, réduit la constipation, améliore la circulation sanguine lymphatique, améliore la santé de la peau, accroit la conscience de ses émotions, augmente l’estime de soi et la valorisation personnelle, contribue à l’ouverture d’esprit et à la résistance au stress.

Si vous ne l’avez jamais fait, allez dans un centre de massage, faites-vous masser par des pros et voyez ce que ça donne.

C’est sympa de se masser en famille ou avec son conjoint. Mais de temps en temps, allez vous faire masser par un masseur ou une masseuse professionnelle. Vous verrez que c’est sympa.

J’adore les massages. Je me suis fait masser à peu près partout dans le monde, partout où je suis allé. Je m’amuse à tester un peu les différentes techniques dans les différents endroits du monde, mais vous verrez que c’est aussi surtout une question de technique particulière. Chaque masseuse ou masseur a une technique différente, et il faut expérimenter un petit peu pour trouver le masseur ou la masseuse qui va avoir la technique qui vous détend le plus, qui vous permet vraiment quand vous sortez d’être une autre personne, comme si vous êtes sur un petit nuage et vous voyez le monde complètement différemment. Il y a les petits oiseaux qui chantent et tout. C’est génial.

Et le huitième moyen qui est un des moins utilisés malheureusement dans l’occident, mais qui se développe quand même, c’est la méditation.

Elle permet de purifier, de clarifier notre esprit et d’être plus heureux. Cela a été prouvé scientifiquement et re-reprouvé par plein d’études.

Voici quelques bénéfices de la méditation : une réduction considérable du stress, une réduction de l’anxiété, de la tendance à la colère, des tendances dépressives, un renforcement notable du système immunitaire, renforcement de l’émotion positive et des facultés d’attention, une diminution de la tension artérielle chez les hypertendus, etc. Il y a plein de bénéfices.

Vous avez aimé cette vidéo ? Cliquez ici pour vous abonner gratuitement à la chaîne Youtube ! 🙂

Mot-clés utilisés pour trouver cet article :

Comment vivre le plus longtemps possible sans problème de santé